Surpris par les intempéries à Tenerife, des touristes allemands sont contraints de dormir dans une grotte

Surpris par les intempéries à Tenerife, des touristes allemands sont contraints de dormir dans une grotte
Image d'illustration

Huit Allemands en vacances sur l'île espagnole de Tenerife (Canaries) ont dû passer la nuit de dimanche à lundi dans une grotte en raison des intempéries qui les avaient bloqués sur une plage, ont indiqué les secours.

Ces touristes "ne pouvaient pas quitter la plage (de Masca, dans le sud de Tenerife, ndlr) en raison de la quantité d'eau" générée par les intempéries, a indiqué une porte-parole du centre de coordination des secours de l'archipel espagnol des Canaries, située dans l'Atlantique, au large de l'Afrique.

"Ils ont passé la nuit dans une grotte, en compagnie d'un berger", a expliqué cette source.

Les pompiers de Tenerife ont annoncé, dans l'après-midi, qu'ils avaient finalement pu évacuer les touristes sans encombre, par la mer.

Les sauveteurs mobilisés dimanche avaient constaté qu'ils ne pouvaient pas évacuer les huit touristes "en toute sécurité".

Les alertes "pluies" et "vents" avaient été levées dimanche soir aux Canaries, alors que la journée avait été marquée par de très nombreux incidents : chutes d'arbres, éboulements, coupures temporaires d'électricité, etc.

Par ailleurs, 900 touristes ont passé la nuit de dimanche à lundi dans des hôtels de l'île de Tenerife parce que leurs vols avaient été reportés, en raison de la mauvaise visibilité.

Cependant, les deux aéroports de Tenerife avaient recommencé à fonctionner normalement dès dimanche en fin d'après-midi et "les touristes pourront retourner dans leur pays au cours de la journée de lundi", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'administration locale insulaire, le Cabildo de Tenerife.

Vos commentaires