Tournoi: l'Irlande surclasse l'Italie mais y laisse des plumes

Tournoi: l'Irlande surclasse l'Italie mais y laisse des plumes
Le troisième ligne aile irlandais Peter O'Mahony échappe à deux adversaires italiens lors du Tournoi des six nations, le 10 février 2018 à DublinPaul FAITH

L'Irlande a surclassé l'Italie 56 à 19 samedi à Dublin lors de la 2e journée du Tournoi des six nations, une victoire et huit essais qui laissent toutefois un goût amer après les blessures des cadres Tadhg Furlong et Robbie Henshaw.

Prendre le point de bonus et gagner sans trop de casse. Les Irlandais n'ont rempli leurs objectifs qu'à moitié.

S'ils ont humilié le XV italien sans trop forcer, la rencontre a fait de la casse chez les cadres, le XV du Trèfle perdant son patron de la mêlée et son patron de la défense.

Touché, semble-t-il aux ischio-jambiers, Tadhg Furlong, considéré comme le meilleur pilier droit du monde, a cédé sa place dès la 4e minute de jeu.

En seconde période, c'est Robbie Henshaw qui a rejoint les vestiaires, se blessant sévèrement au bras droit au moment d'aplatir le septième essai irlandais (45).

Deux pertes qui pourraient s'avérer cruciales, alors que les Irlandais se préparent désormais à recevoir le Pays de Galles et l'Ecosse avant peut-être de s'offrir une finale à Twickenham lors de la dernière journée.

Favoris du Tournoi avec les Anglais, les hommes de Joe Schmidt avaient parfaitement lancé leur campagne en s'imposant sur le fil à Saint-Denis contre la France (15-13).

Ils ont donc récidivé avec la manière contre une Italie, à qui la cuillère de bois semble à nouveau promise après cette deuxième humiliation en deux journées.

Après une première période très propre (28-0 à la pause), marquée par quatre essais de Henshaw, Murray, Aki et Earls, les Irlandais ont été plus brouillons dans le second acte.

Ils ont tout de même réussi à marquer quatre autres essais grâce à la deuxième réalisation d'Henshaw, un essai de Best, et un doublé de Stockdale.

Moins concentrés, ils ont laissé les Italiens revenir un peu avec trois essais, sans aucune conséquence toutefois.

Vos commentaires