En ce moment
 
 

Ukraine: Moscou met en garde contre le "scénario cauchemar" de la confrontation militaire

Ukraine: Moscou met en garde contre le
 
 

(Belga) "Le scénario cauchemar de la confrontation militaire" est en train de faire son retour en Europe, a mis en garde jeudi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov sur fond de vives tensions autour de l'Ukraine.

À la tribune d'une réunion de l'OSCE à Stockholm, le ministre russe a accusé l'Otan de "rapprocher son infrastructure militaire des frontières russes" et appelé les Occidentaux à étudier les propositions que Moscou va faire "dans un futur proche" pour empêcher un élargissement de l'alliance atlantique vers l'Est. "En dialogue avec les États-Unis et leurs alliés, nous allons insister sur l'élaboration d'accord empêchant toute progression supplémentaire de l'Otan vers l'Est et le déploiement de systèmes d'armes qui nous menacent à proximité proche du territoire russe", a-t-il affirmé, reprenant une proposition du président russe Vladimir Poutine la veille. "Dans un futur proche nous ferons des propositions en ce sens et nous nous attendons à ce que leurs mérites soient sérieusement étudiés, sans excuse", a affirmé le ministre russe. M. Lavrov a ensuite rencontré pendant une demi-heure son homologue américain Antony Blinken.  Ce dernier venait d'appeler Moscou à la "désescalade" et à la "diplomatie", alors que l'Ukraine et ses alliés accusent la Russie d'effectuer des préparatifs d'invasion à sa frontière. Assis au côté de M. Blinken, Sergueï Lavrov a affirmé vouloir chercher un "équilibre des intérêts". "J'espère que c'est ce dont nous allons nous occuper aujourd'hui", a-t-il dit. Les États-Unis sont "profondément préoccupés par les plans de la Russie en vue d'une nouvelle agression contre l'Ukraine", lui a dit M. Blinken. La rencontre a lieu près de Stockholm en marge de la conférence annuelle de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), rare forum de dialogue dont les États-Unis et la Russie sont tous deux membres. (Belga)


 




 

Vos commentaires