Un faux chirurgien esthétique arrêté en Roumanie: sans aucun diplôme, il aurait opéré plusieurs patients (vidéo)

A savoir


Un faux médecin italien s'est installé en Roumanie et a exercé la chirurgie esthétique, sans aucune formation. L'homme, qui avait sérieusement "gonflé" son CV, a fini par être démasqué.

Sur les réseaux sociaux, il jouait à la star. Il se présentait comme le chirurgien esthétique le plus célèbre de Roumanie. Matteo Politi a été arrêté avant-hier à Bucarest alors qu’il tentait de s’enfuir.

Déjà condamné en Italie en 2011 pour la pratique illégale de la médecine, Matteo Politi, qui n’avait d’autre diplôme que celui de l’école primaire, avait réussi à tromper les autorités roumaines. Il avait acheté de faux diplômes et corrompu des fonctionnaires pour obtenir son agrégation de médecin.

"L’employé du département de la Santé publique a fermé les yeux et lui a donné un tampon. Des sanctions seront prises, c’est de la falsification de documents", a déclaré Sorina Pintea, la ministre roumaine de la Santé.


Non-respect du protocole

C’est grâce à une infirmière et à une journaliste roumaine que le faux chirurgien a pu être démasqué. Il ne connaissait rien à la médecine. "Il ne respectait pas le protocole de lavage des mains. Avant d’entrer en salle d’opération, vous devez vous laver les mains et ensuite les protéger, il ne faisait pas cela. Et les opérations duraient trois fois plus longtemps", souligne Alexandra Nistoroiu, journaliste de "Libertatea".

Par chance, aucune patiente n’est décédée. Le faux chirurgien a quand même procédé à quelques opérations, dont la pose et le renouvellement d’implants mammaires.

Vos commentaires