En ce moment
 

Une collection inédite de bijoux de célébrités, de la maison Bulgari, exposée au Kremlin

Russie

(Belga) Sofia Loren, Elizabeth Taylor, Caroline de Monaco... plus de 500 diadèmes, montres et parures inestimables ayant orné des célébrités du monde entier sont exposés au Kremlin à Moscou à partir de vendredi. L'exposition, baptisée "Tribut à la féminité", retrace deux siècles d'histoire du joailler Bulgari (groupe LVMH) et sera visible aux musées du Kremlin jusqu'au 13 janvier.

Une cinquantaine des 511 pièces exposées proviennent de collections privées. La marque, qui s'efforce de racheter les pièces les plus célèbres en possession d'actrices ou princesses, présente pour la première fois de nombreuses pièces acquises ces deux dernières années. Seront ainsi présentés pour la première fois la collection de l'actrice Elizabeth Taylor au complet, ainsi que les bijoux de l'actrice romaine Anna Magnani, muse de Roberto Rossellini et Pier-Paolo Pasolini, rachetés récemment à sa famille. Cette exposition est "la plus riche de tous les temps" pour la maison, présentant "à la fois des pierres exceptionnelles et des modèles iconiques" a déclaré Jean-Christophe Babin, à la tête de Bulgari, soulignant que le Kremlin "abrite une des collections de joaillerie les plus riches du monde". "Les Russes ont une grande culture de l'art, de l'architecture, de la joaillerie, et pas n'importe quelle architecture car il y a une influence byzantine très forte, qu'on retrouve à la base de notre maison", créée en 1884 en Italie par Sotirio Bulgari, d'origine grecque. Les musées du Kremlin abritent une collection de plus de 13.000 bijoux russes datant du 12e au 20e siècle. (Belga)

Vos commentaires