En ce moment
 
 

Ursula von der Leyen "prête à envisager un report supplémentaire" du Brexit

Ursula von der Leyen

(Belga) Ursula von der Leyen, la candidate du Conseil européen à la présidence de la Commission, est "prête à envisager un report supplémentaire de la date du Brexit si davantage de temps était nécessaire pour une bonne raison", a-t-elle affirmé mardi dans l'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.

"L'accord de retrait négocié entre Européens et Britanniques offre une certaine certitude, une certaine sécurité", a estimé Mme von der Leyen, rappelant le plaidoyer des 27 en faveur d'une sortie ordonnée du Royaume-Uni. Alors que ce retrait est fixé au 31 octobre - après avoir été repoussé deux fois -, la responsable allemande a affirmé qu'elle était prête à accorder plus de temps à Londres, à condition qu'une bonne raison soit avancée. En tout état de cause, la Grande-Bretagne restera notre "alliée, notre partenaire et notre amie" après son départ, a-t-elle insisté. Son intervention sur le sujet a été applaudie par une partie de l'hémicycle, mais également copieusement huée par l'important contingent du Brexit Party de Nigel Farage. Au Royaume-Uni, le favori à la succession de la Première ministre May, Boris Johnson, martèle pour sa part que son pays quittera bien l'UE le 31 octobre, avec ou sans accord. Mme von der Leyen s'exprimait devant le Parlement européen avant un vote sur sa candidature, prévu dans la soirée. (Belga)

Vos commentaires