Vuelta: Nibali, Aru, Quintana et Valverde parmi les préinscrits

Vuelta: Nibali, Aru, Quintana et Valverde parmi les préinscrits
L'Italien Vicenzo Nibali (Bahrain-Merida) lors de la céremonie de présentation des équipes au Tour de France, le 5 juillet 2018 à La Roche-sur-YonPhilippe LOPEZ

Les Italiens Vincenzo Nibali et Fabio Aru, le Colombien Nairo Quintana et l'Espagnol Alejandro Valverde, tous anciens vainqueurs du Tour d'Espagne, figurent parmi les préinscrits pour l'édition 2018 qui s'élancera le 25 août de Malaga, ont annoncé vendredi les organisateurs.

Nibali (Bahrain-Merida), vainqueur en 2010 et deuxième l'an passé derrière le Britannique Chris Froome, a confirmé sa présence sur la Vuelta où il espère rebondir après avoir été contraint à l'abandon sur le Tour de France en juillet, victime d'une chute et d'une fracture d'une vertèbre.

Aru (UAE-Team Emirates), lauréat en 2015, doit pour sa part sauver sa saison, jusque-là très décevante: aucune victoire.

Les deux Italiens seront confrontés à l'armada Movistar composée du vétéran espagnol Alejandro Valverde, victorieux de la Vuelta 2009, et du Colombien Nairo Quintana, titré en 2016. Les organisateurs annoncent aussi au départ l'Espagnol Mikel Landa (Movistar) mais il faudra voir si ce dernier peut finalement courir après avoir été victime d'une fracture d'une vertèbre lors de la Clasica San Sebastian début août.

L'équipe Sky, elle, a laissé Geraint Thomas, lauréat du Tour de France, et Froome, vainqueur du Giro, opter pour le Tour de Grande-Bretagne. Elle devrait être conduite par l'Espagnol David de la Cruz et le Polonais Michal Kwiatkowski.

Parmi les favoris au départ figurent aussi l'Australien Richie Porte (BMC), le Colombien Rigoberto Uran (EF-Education First), l'Irlandais Dan Martin (UAE-Team Emirates), le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana) ou encore le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ).

Et parmi les chasseurs d'étape, le triple champion du monde Peter Sagan sera l'un des favoris pour le classement par points... à condition d'être rétabli d'une chute qui l'avait handicapé sur les dernières étapes du Tour de France.

La 73e édition du Tour d'Espagne s'élancera le samedi 25 août de Malaga avec un contre-la-montre individuel, avant de s'achever à Madrid le 16 septembre. Plusieurs grands noms du peloton ont choisi de venir y travailler leur coup de pédale en vue des championnats du monde d'Innsbruck, en Autriche, qui présentent un parcours promis aux grimpeurs (22-30 septembre).

Vos commentaires