En ce moment
 

Willy Borsus accueille favorablement la proposition de la Commission sur les fonds structurels européens

(Belga) Le ministre-président wallon Willy Borsus a accueilli positivement mardi la proposition de réglementation de la Commission européenne sur les fonds européens FEDER et les fonds de cohésion, particulièrement importante pour la Wallonie dont la majeure partie du territoire est reprise dans un statut intermédiaire de région en transition industrielle.

"La Commission propose bien de conserver les trois catégories de régions, en ce compris la transition. C'était précisément la demande de la Wallonie", a commenté M. Borsus (MR), qui s'était engagé sur ce dossier ces derniers mois avec l'appui du Comité des Régions. A ses yeux, l'enveloppe belge pour la cohésion (2,44 milliards d'euros) "va permettre de soutenir notre redéploiement économique et une série d'actions prioritaires comme le soutien à l'innovation, l'investissement dans la transition énergétique, etc." Le chef du gouvernement wallon note aussi avec intérêt les éléments de flexibilité apportés par la Commission, ainsi que le lien renforcé avec le Semestre européen. "J'accueille positivement la proposition de la Commission, mais il convient d'attendre les précisions quant aux critères, aux autres régions éligibles, etc.", tempère-t-il. Une autre étape importante pour la Wallonie interviendra vendredi avec la proposition de la Commission concernant la Politique agricole commune (PAC), l'autre grand volet de la politique européenne sur lequel l'exécutif européen a annoncé des économies. (Belga)

Vos commentaires