En ce moment
 
 

Zelensky critique le rôle des armateurs grecs dans le transport de pétrole russe

Zelensky critique le rôle des armateurs grecs dans le transport de pétrole russe
 
UKRAINE
 

(Belga) Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé mardi le rôle des entreprises grecques dans l'exportation du pétrole russe, y voyant une situation qui "ne correspond pas aux intérêts de l'Europe".

"Nous voyons comment les entreprises grecques fournissent quasiment la plus grande flotte de navires pour le transport de pétrole russe", a-t-il déclaré durant un discours en visioconférence, à l'occasion d'un forum économique organisé à Athènes. "Cela arrive justement quand une autre ressource énergétique russe (le gaz, ndlr) est utilisée comme arme contre l'Europe et contre le budget de chaque famille européenne. Je suis sûr que cela ne correspond pas aux intérêts de l'Europe, de la Grèce ou de l'Ukraine", a ajouté le président ukrainien. Alors que de nombreuses compagnies maritimes ou pétrolières en Europe et aux États-Unis ont arrêté le commerce avec la Russie après son invasion de l'Ukraine, les armateurs grecs, qui contrôlent la majorité de la flotte de l'Union européenne, continuent de transporter du pétrole brut russe. La présidente de l'Union des armateurs grecs (UGS), Melina Travlos, a défendu début juin la poursuite de ces échanges, assurant que "la navigation grecque ne fait rien d'illégal" et "n'a violé aucun embargo". En mai, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a lui renvoyé les armateurs à leur "conscience" s'agissant du transport de pétrole. Selon l'agence américaine Bloomberg, le transport maritime du pétrole russe, devenu très lucratif depuis l'invasion russe de l'Ukraine, est aujourd'hui majoritairement effectué par des entreprises grecques, turques et chinoises. La Grèce a été l'un de premiers pays à condamner la guerre lancée par Moscou en Ukraine, malgré ses liens historiques avec la Russie. Fin juin, huit diplomates grecs, dont le consul général, ont été expulsés de Moscou. (Belga)


 

Vos commentaires