En ce moment
 

Zuckerberg au Parlement européen : Une poignée d'activistes contre les faux comptes Facebook qui alimentent la désinformation

Internet

(Belga) Une poignée d'activistes ont dénoncé mardi à Bruxelles, peu de temps avant l'audition du patron de Facebook Mark Zuckerberg au parlement européen, la persistance sur ce réseau social de faux comptes qui alimentent la désinformation.

L'action, menée par l'organisation de cybermilitants Avaaz au rond-point Schuman, au pied des institutions européennes, a pris la forme d'une vingtaine de figurines en carton au visage du co-fondateur et président-directeur de Facebook. Le même mouvement citoyen avait déjà manifesté à Washigton le mois dernier à l'occasion de l'audition du golden boy de 34 ans au Sénat américain. Avaaz réclame notamment de Facebook l'interdiction des profils-robots, mais aussi d'alerter le public à chaque fois que les utilisateurs signalent de fausses nouvelles ou de la désinformation, de financer des vérificateurs de faits à travers le monde et de soumettre Facebook à un audit indépendant pour déterminer l'ampleur et la portée de la désinformation sur la plate-forme. Devant les sénateurs américains, le jeune milliardaire avait déjà rappelé les mesures prises par le réseau social pour davantage informer et protéger ses utilisateurs, et celles qu'il est prévu d'implémenter à l'avenir, notamment pour éviter l'usage du réseau social dans un but de propagande et de désinformation. M. Zuckerberg est attendu ce mardi en fin de journée au parlement européen pour une audition devant les chefs de groupes parlementaires, afin de s'expliquer sur les lacunes du réseau social dans la protection des données de ses utilisateurs, illustrées par le scandale Cambridge Analytica. (Belga)

Vos commentaires