En ce moment
 

A l'Elysée, Berger (CFDT) veut aller "chercher le fond des sujets"

A l'Elysée, Berger (CFDT) veut aller
Laurent Berger, le 7 juin 2018 à RennesLOIC VENANCE

La réunion des partenaires sociaux à l'Elysée sera l'occasion d'aller "chercher le fond des sujets" et mettre en garde Emmanuel Macron sur sa volonté de "passer seul", a indiqué mardi le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger.

"Je vais chercher le fond de sujets. Sur l'emploi, le travail, la protection sociale, quel modèle on veut construire demain ?", a déclaré M. Berger sur RTL, avant la réception des partenaires sociaux par le chef de l'Etat, qui devait débuter à 9H00.

Le patron de la CFDT entendait y faire passer un message à M. Macron: "Je lui dirai +trop souvent vous voulez passer seul et ce n'est pas bon (...) pour la qualité des réformes souhaitées+."

"Tout seul, on va sans doute plus vite mais on va beaucoup moins loin", a-t-il ajouté, jugeant nécessaire "davantage de dialogue pour éviter le risque populiste".

"On est au bout d'un an de la présidence de M. Macron" et la suite du quinquennat "nécessitera qu'on traite le fond des sujets et pas simplement l'urgence de la réforme", a-t-il poursuivi, évoquant plusieurs thèmes comme le handicap, "la qualité de vie au travail" ou les "nouvelles formes d'emploi".

Au sujet de l'assurance chômage, pour laquelle le chef de l'Etat a demandé aux partenaires sociaux une nouvelle négociation, "il faut que les règles du jeu soient précises" et "il ne faut pas nous donner la finalité avant même qu'on négocie" sinon "ce sera sans nous", a prévenu M. Berger.

Le numéro un de la CFDT attend par ailleurs "une stratégie pauvreté très ambitieuse", avec "des moyens conséquents" et "des mesures d'accompagnement des personnes", après le report à septembre du plan initialement attendu en juillet.

Vos commentaires