En ce moment
 
 

Affaire Jubillar: pourquoi les enquêteurs s'intéressent au cimetière de Cagnac-les-Mines?

Affaire Jubillar: pourquoi les enquêteurs s'intéressent au cimetière de Cagnac-les-Mines?
© Image Belga
 
 

Selon des informations rapportées par plusieurs médias français, les enquêteurs effectuent des recherches autour du cimetière de Cagnac-les-Mines, ville où résidait Delphine Jubillar et où elle a été aperçue pour la dernière fois. Celui-ci se trouve dans un périmètre de 2km du domicile familial de Delphine et Cédric Jubillar. Autour de ce cimetière, se trouvent notamment des cavités et puits. 

Nos confrères de la Dépêche du Midi rapportent que, Cédric Jubillar, principal suspect dans l'enquête sur la disparition de sa femme Delphine, serait familiier des lieux. L'une des proches de l'infirmière avait rapporté au journal local que lors d'une fouille, Cédric Jubillar s'était montré connaisseur en lui montrant notamment le joint des tombes et en ouvrant même le tiroir de l'une d'entre elles. Un autre proche avait assuré que lors d'une battue, Cédric Jubillar avait montré les nombreux endroits où il était possible de dissimuler un corps dans ce cimetière. À l'heure actuelle, on ignore si les enquêteurs ont prévu de faire ouvrir les caveaux afin de les inspecter. 

Le 4 juillet dernier, la justice a confirmé le maintien en détention de Cédric Jubillar, soupçonné d'avoir tué sa femme Delphine, disparue fin 2020 dans le Tarn, ont indiqué les avocats de ce peintre plaquiste. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse a suivi l'avocat général qui avait demandé le 28 juin le maintien en détention de cet homme de 34 ans qui se dit innocent, au cours d'une audience à huis clos.

Delphine Jubillar, infirmière dans une clinique d'Albi, alors âgée de 33 ans, a été vue pour la dernière fois dans la soirée du 15 décembre 2020, dans sa maison de Cagnac-les-Mines, le village proche d'Albi où elle vivait avec son mari et ses deux enfants. Même s'il clame son innocence, mettant en avant l'absence de scène du crime ou de preuve irréfutable, Cédric Jubillar a rapidement fait figure de principal suspect pour les enquêteurs.


 

Vos commentaires