Airbus/Luxembourg: cinq hélicoptères achetés, coopération renforcée

(Belga) Le Luxembourg a acheté cinq hélicoptères à Airbus et a annoncé avoir signé avec le groupe un protocole d'accord visant à créer un "accord-cadre" destiné à renforcer la "collaboration industrielle" et à "développer des partenariats de recherche", a annoncé le ministère de l'Économie luxembourgeois.

Le texte a été signé à l'occasion de la visite d'État du Grand-Duc Henri du Luxembourg et la Grande-Duchesse Maria Teresa en France et plus particulièrement mercredi au siège mondial d'Airbus à Toulouse. Les cinq hélicoptères représentent une somme d'environ "145 millions d'euros", a indiqué le ministre de l'Économie, Étienne Schneider. Deux d'entre eux (20 millions d'euros) seront affectés à la police du Grand-Duché. Les trois autres (125 millions d'euros) seront destinés à l'armée luxembourgeoise et donc à l'Otan, a-t-il ajouté, précisant qu'ils pourront être utilisés sur le territoire luxembourgeois si nécessaire. L'accord entre Airbus et le Luxembourg a pour objectif d'accroître la coopération internationale à long terme dans les domaines de la cybersécurité, des technologies spatiales, des systèmes aériens sans pilote et des voilures tournantes. Ainsi en matière de cybersécurité, il est prévu qu'Airbus s'associe avec Cybersecurity Competence Center (C3), établi au Luxembourg, a précisé le groupe dans un communiqué. S'adressant à tous les acteurs du secteur public et privé, voire aux start-up, C3 réunit sous un même toit un observatoire des menaces et vulnérabilités, un centre de formation et sa plateforme de simulation ainsi qu'un laboratoire pour tester la sécurité digitale de nouveaux produits et de solutions numériques. En matière spatiale ou de voilures tournantes, le texte prévoit une recherche d'un "domaine de coopération" ou des liens privilégiés avec les entreprises luxembourgeoises. "L'accord-cadre avec Airbus s'inscrit dans la stratégie pour l'industrie, l'innovation et la recherche que nous mettons en place afin d'impliquer davantage le tissu économique luxembourgeois dans le renforcement des capacités de défense pour répondre aux priorités de développement de l'OTAN et de l'UE dans ce domaine", a dit M. Schneider. En 2017, Airbus a réalisé un chiffre d'affaires dans l'aéronautique, l'espace et les services associés de 67 milliards d'euros avec un effectif d'environ 129.000 personnes. (Belga)

Vos commentaires