En ce moment
 

Anvers: De Wever n'exclut pas un partenaire de coalition supplémentaire

(Belga) Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever a reconnu dimanche soir que la prolongation de sa majorité actuelle avec le CD&V et l'Open Vld était particulièrement fragile au vu des résultats engrangés dimanche soir, n'excluant pas de recourir à un parti complémentaire.

La suédoise anversoise dispose en effet d'une très courte majorité de 28 sièges sur 55. Le bourgmestre sortant d'Anvers consultera donc les autres partis dans les jours à venir pour étudier les différentes possibilités. "Je ne ferme aucune porte", a-t-il confié dimanche soir. M. De Wever ne dit toutefois pas que la prolongation de la coalition sortante est impossible. Elle nécessitera néanmoins un "engagement" fort de chacun, a-t-il jugé, précisant ne pas savoir si ses partenaires actuels souhaitaient poursuivre l'aventure. "Ca n'a pas toujours été clair durant la campagne". Le chef de file libéral dans la ville portuaire Philippe De Backer a pourtant déjà dit explicitement vouloir la maintenir. Mais il est vrai que Kris Peeters (CD&V) s'est montré moins explicite jusqu'ici. Arrivés seconds dimanche soir, les écologistes de Groen ont déjà exclu de monter au pouvoir avec la N-VA. Les socialistes ont déjà dit vouloir mener l'opposition à De Wever. Reste dès lors le PVDA. Ou le Vlaams Belang. (Belga)

Vos commentaires