En ce moment
 

Bilan positif pour l'exercice de la protection civile en forêt de Soignes

(Belga) Après une journée d'exercice de recherches de personnes disparues en forêt de Soignes, la protection civile a dressé samedi un bilan largement positif de l'initiative. Les unités de protection civile de Ghlin et de Libramont ont collaboré avec la police fédérale, la zone de police locale de la Mazerine (La Hulpe, Lasne, Rixensart), le Département de la nature et des Forêts et un réseau de radioamateurs pour simuler la recherche de onze personnes disparues d'un centre psychiatrique. L'exercice a permis de tester la mise en oeuvre de nouvelles technologies pour aider aux recherches, et la coordination des différents acteurs.

"Le bilan est très positif: il y a toujours évidemment des choses à améliorer et les exercices sont faits pour cela, mais tout s'est globalement bien passé. Les autres services nous ont d'ailleurs demandé quand nous allions recommencer. On travaillait sur base d'un scénario avec onze victimes sur une zone de 500 hectares. Nous avons constaté que si les informations remontaient très bien du PC logistique au PC opérationnel, une ou deux personnes et un ou deux véhicules en plus nous aurait facilité la tâche. Les technologies testées, notamment les balises GPS qui équipaient les chiens et les jalons de battue, ont démontré leur efficacité", indique Joëlle Brouillard, commandante de la protection civile de Ghlin. Les techniques de recherche de personnes disparues constituent une des tâches spécifiques des services de protection civile, qui disposent de personnel formé à ces techniques, et de chiens dressés à cette fin. (Belga)

Vos commentaires