CAP48 lance une campagne "au ton piquant pour percer dans le brouillard médiatique"

(Belga) La nouvelle campagne de sensibilisation de CAP48, l'initiative bénévole de la RTBF, est cette année axée sur les handicaps survenus en cours de vie. "Elle a un ton plus piquant pour arriver à percer dans le brouillard médiatique", a fait remarquer vendredi Renaud Tockert, administrateur délégué de Cap 48.

"En Belgique, 15 pc de la population est touchée par un handicap, soit plus d'1,6 million de personnes. Pour 80 pc d'entre elles, celui-ci est survenu en cours de vie", expliquent les organisateurs. Officiellement lancée vendredi, la campagne est déclinée en télévision, radio et sur les réseaux sociaux. Elle vise cette année à véhiculer un message fort: "Comment c'est arrivé, on s'en fout. L'important c'est qu'on bouge ensemble." Dans cette optique, Yves, en fauteuil roulant, a été désigné comme ambassadeur de la campagne et reviendra sur les causes de son handicap au travers de plus de 50 scénarios différents "du plus banal au plus farfelu". "Tant que le handicap restera la deuxième cause de discrimination en Belgique, nous continuerons à envoyer des messages forts, des messages qui questionnent et interpellent", souligne Renaud Tockert. "Notre message est simple: nous devons nous poser les vraies questions, celles qui nous permettent d'aller de l'avant ensemble et dans l'intérêt de tous." La traditionnelle vente des post-it par les quelque 14.000 bénévoles de l'organisation aura cette année lieu du 28 septembre au 7 octobre. De couleurs vives et aux formats divers, les post-it mettront à l'honneur comme à l'habitude des héros de bande dessinée. Le choix s'est cette fois porté sur les Schtroumpfs. En parallèle à la vente de post-it, divers événements sont organisés au profit de l'opération comme les 24H de karting les 1er et 2 septembre ou encore les 24H 2CV et la marche des 100 kilomètres les 6 et 7 octobre. La soirée de clôture CAP48 aura lieu le dimanche 7 octobre à Liège, depuis les locaux de la RTBF Média Rives. L'an dernier, plus de 5,8 millions d'euros euros avaient été récoltés. Avec ces fonds, CAP48 finance ou cofinance annuellement des initiatives novatrices ou de proximité favorisant l'inclusion des personnes handicapées, des jeunes en difficulté et des enfants vivant dans la pauvreté. (Belga)

Vos commentaires