En ce moment
 

Cette place d'une commune française a bien failli provoquer un incident diplomatique avec la Belgique

La Roche-sur-Yon, c'est une commune de l'ouest de la France proche de la Rochelle. L'atmosphère y est paisible, surtout autour de la place Albert Ier, abritant un petit parc. Et pourtant, c'est là qu'on a frôlé l'incident diplomatique (on exagère un chouïa). Car le maire veut changer le nom de la place pour la rebaptiser place Simone Veil, en hommage à la femme d'Etat décédée en juin 2017, entrée depuis lors au Panthéon.

Un choix qui ne ravit pas du tout notre ambassadeur belge en France, Vincent Martens de Wilmars. Celui-ci a réagi en écrivant un courrier bien senti au maire, et à toutes les autorités régionales. "Si Madame Simone Veil mérite une commémoration au vu de son action et son rayonnement, ce dé-baptême aurait pour effet immédiat et visible de jeter aux oubliettes le Roi Chevalier qui, dans la posture qu'il a prise au cours de la Première Guerre mondiale, a œuvré à la fois pour la Belgique et pour la France", aurait écrit l'ambassadeur.

"Nous comprendrions difficilement que la personnalité du roi Albert Ier soit ainsi effacée. Cette décision risque d'être interprétée comme une manifestation inamicale à l'égard de la Belgique, lourde de symbolisme et de significations", aurait-il ajouté dans son courrier

"Je m'étonne du ton employé"

Le maire en question est surpris. "Je m'étonne du ton employé. Je ne veux absolument pas de mal à Albert Ier, bien au contraire. Nous avons à La Roche-sur-Yon un boulevard qui s'appelle le boulevard des Belges. Nous proposons aux Yonnais de rebaptiser ce boulevard Albert Ier roi des Belges, ce qui nous permet de donner un espace encore plus vaste à Albert Ier, et peut-être de redonner le sourire à l'ambassadeur de Belgique en France", confie Luc Bouard.

Dans ses explications, le maire glisse une petite anecdote. "Le 30 août 2011, le bourgmestre de Louvain a débaptisé la place Foch pour lui donner le nom de Piet De Somerplein, et je ne pense pas qu'il y ait eu un quelconque incident diplomatique à cette occasion", rappelle-t-il.
On se demande ce que dira l'ambassadeur belge.

Vos commentaires