En ce moment
 
 

Chaleur extrême: Thalys cesse temporairement sa vente de tickets et conseille aux vacanciers de reporter leur voyage

Chaleur extrême: Thalys cesse temporairement sa vente de tickets et conseille aux vacanciers de reporter leur voyage
©Amélie James - RTL INFO

La compagnie ferroviaire Thalys a annoncé sa décision de fermer les ventes sur toutes ses lignes jeudi et vendredi et a demandé à ses usagers de reporter leur voyage à cause de problèmes causés à ses infrastructures par la vague de chaleur.

L'entreprise Thalys a pris une décision exceptionnelle: elle stoppe la vente de tickets de train durant deux jours en raison des conditions météorologiques extrêmes. Les perturbations sur son réseau sont sérieuses et l'entreprise ne veut prendre aucun risque. Les voyageurs devront patienter pour pouvoir atteindre leur destination.

"En raison de graves perturbations dues à des conditions climatiques exceptionnelles, nous sommes obligés de fermer les ventes sur toutes nos lignes. Nous conseillons à nos voyageurs de reporter leur voyage", a expliqué la compagnie qui dessert plusieurs villes du nord de l'Europe, sur son compte Twitter et sur son site internet.


"La situation est tendue sur place"

La situation à la gare du Nord à Paris est tendue, témoigne Amélie James, notre reporter RTL INFO sur place. "L'ensemble des trains sont bloqués à quai. Une panne de climatisation est survenue dans un train, un autre est bloqué sur les voies". 

"La SNCF conseille actuellement aux passagers d'annuler leur voyage, ou de partir demain. Mais avec les départs en vacances, la gare est bondée", témoigne notre journaliste. Beaucoup espèrent toutefois partir et tentent de se positionner pour le prochain départ. "La situation est tendue sur place".


©Amélie James - RTL INFO


Beaucoup de problèmes sur le réseau belge

Chez nous, le réseau ferroviaire est mis à l'épreuve depuis mercredi. Un train Thalys reliant Amsterdam à Paris a ainsi été bloqué à hauteur de Malines, entre Anvers et Bruxelles. Ses quelque 300 passagers ont été évacués et des dispositions ont été prises pour leur permettre de regagner Bruxelles.

Un autre train parti de Marne-le-Vallée (région parisienne) à destination d'Amsterdam était également bloqué, et les passagers étaient évacués vers la gare la plus proche pour rejoindre Bruxelles.

"Le réseau s'en sort plutôt bien par rapport aux températures extrêmes", a toutefois souligné Arnaud Reymann, porte-parole du gestionnaire du réseau Infrabel. "Depuis deux jours, ce qui souffre le plus c'est la caténaire, qui se dilate avec la chaleur, et a tendance à pendre", a-t-il expliqué.

Sur les voies, les températures peuvent être de 10 à 15°C supérieures à l'air ambiant avec le métal, la pierre et la réverbération. Autre problème: les feux sur les talus au bord des voies peuvent être déclenchés par des étincelles au passage des trains.

Vos commentaires