En ce moment
 

Charles Michel et Valérie De Bue emmèneront les listes MR en Brabant wallon

Charles Michel et Valérie De Bue emmèneront les listes MR en Brabant wallon

(Belga) Les instances du MR Brabant wallon ont validé à l'unanimité vendredi les listes qui seront présentées aux électeurs en mai prochain, pour le parlement fédéral et pour le parlement wallon. Au niveau fédéral, c'est l'actuel Premier ministre Charles Michel qui emmènera la liste, suivi par la bourgmestre de Waterloo Florence Reuter, puis par le député-bourgmestre de Villers-la-Ville Emmanuel Burton. Pour le parlement wallon, la liste sera emmenée par l'actuelle ministre régionale Valérie De Bue, suivie du chef de groupe MR au parlement wallon, Jean-Paul Wahl.

Sur la liste régionale, Sybille de Coster-Bauchau (Grez-Doiceau), ex-députée fédérale, figure en troisième position. Suivent les députés régionaux sortants Olivier Maroy (Orp-Jauche) et Chantal Versmissen-Sollie (Braine-l'Alleud). Le premier suppléant est Nicolas Janssen (La Hulpe) et la deuxième suppléante est la députée sortante Lyseline Louvigny (Tubize). "En cinq ans au fédéral, en moins de deux ans en Région wallonne, nous avons changé les choses. On a retrouvé la fierté d'être Wallon et d'être Belge", a indiqué vendredi Jean-Paul Wahl, le président du MR Brabant wallon. Sur la liste pour le parlement fédéral, les cinq candidats effectifs sont Charles Michel, suivi de Florence Reuter, d'Emmanuel Burton, de la bourgmestre de Beauvechain Carole Ghiot et du bourgmestre de Nivelles Pierre Huart. Le premier suppléant est le député bourgmestre de Braine-l'Alleud, Vincent Scourneau. Parmi les points clés évoqués par Charles Michel pour la campagne fédérale qui débute, on trouve notamment la volonté du MR d'incarner la stabilité pour l'avenir du pays, la volonté de poursuivre sur les réformes qui dynamisent l'économie (création d'emplois, réforme de la fiscalité, encouragement à l'innovation...) et la sécurité. Interrogé sur une éventuelle difficulté supplémentaire pour ces élections par rapport aux précédentes, après cinq ans de pouvoir au fédéral, l'actuel premier ministre s'est voulu optimiste. "Au moment où on présente les listes, il y a zéro bulletin dans l'urne. Nous avons la totale conviction que l'équipe est solide, que le projet est robuste et cela, ce sont les ingrédients pour être convaincants", a assuré Charles Michel. (Belga)

Vos commentaires