En ce moment
 
 

Chiens acceptés, banquiers interdits: un restaurateur refuse l'entrée de son établissement aux banquiers

Chiens acceptés, banquiers interdits: un restaurateur refuse l'entrée de son établissement aux banquiers
Les écuries de Richelieu on Facebook

Alexandre Callet vient d'ouvrir son restaurant gastronomique en France, à Rueil Malmaison. Un défi qu'il a relevé sans l'aide des banquiers puisque aucun n'a accepté de lui prêter l'argent dont il avait besoin.

C'est écrit en grand sur une ardoise à l'entrée du restaurant: "Chiens acceptés, banquiers interdits sauf un droit d'entrée à 70 000 euros". 70 000 euros c'est le prêt que cet entrepreneur s'est vu refuser malgré une activité florissante d'où sa colère vis-à-vis des banquiers. "Je crois à la réciprocité. Ils m'ont pris pour un con alors moi aussi, je leur dis: voilà vous n'avez pas le droit de venir manger chez moi. C'est interdit, vous ne rentrez pas. Si je suis capable de mettre une pancarte, comme ça à la vue de tout le monde, je ne vais pas reculer. C'est comme ça et pas autrement. C'est moi qui décide chez moi. Ils ne veulent pas de moi, je ne veux pas d'eux", explique le restaurateur sur les ondes de RTL FRANCE.

Une initiative qui semble approuvée par les clients du restaurant. "Cela peut passer pour un petit peu "discriminatoire", mais Monsieur défend son beefsteak comme il peut", justifie un gastronome.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires