Coupe de France de hand: Chambéry prive Montpellier de son dernier espoir de titre

Coupe de France de hand: Chambéry prive Montpellier de son dernier espoir de titre
Un ballon de hand.JDEMARCY

Chambéry a probablement privé Montpellier de son dernier espoir de titre cette saison, en l'emportant en demi-finale de la Coupe de France de handball, 33 à 29, dimanche en Savoie.

Les Chambériens affronteront Dunkerque le 25 mai à Paris-Bercy pour ce qui pourrait être leur premier trophée dans cette épreuve. Les Nordistes ont facilement éliminé Nancy, un club de deuxième division, 27 à 17.

Pour les Montpelliérains, c'est une saison vierge qui va probablement suivre la fabuleuse année 2018 du titre européen remporté en mai dernier à Cologne (si l'on met à part l'anecdotique Trophée des champions qui sert d'ouverture en septembre).

"Demain le réveil va être difficile, je comptais à fond sur cette Coupe de France", a avoué le capitaine Valentin Porte (6 buts).

Éliminés dès le premier tour de la Ligue des champions, du jamais vu pour un tenant du titre, les hommes de Patrice Canayer ont presque course perdue en Starligue, avec six points de retard sur le Paris Saint-Germain à six journées de la fin. Le MHB s'est aussi incliné en finale de la Coupe de la Ligue face au PSG le mois dernier.

Les regrets sont d'autant plus vifs que les Montpelliérains avaient réussi l'exploit de battre le PSG, tenant du titre, en quarts. Ils avaient aussi dominé deux fois Chambéry en Championnat.

Mais au Phare, ils n'ont jamais été dans le coup. Après dix minutes, ils étaient déjà distancés (7-3) et l'écart a atteint sept unités à la pause (18-11) pour ne jamais descendre en-dessous de quatre en seconde période. L'Espagnol Alejandro Costoya avec 7 buts devant Quentin Minel, le Bosnien Fahrudin Melic et le jeune Arthur Anquetil (6 buts chacun).

Cette finale est la confirmation de la bonne saison de Chambéry, qui a un moment été en tête du Championnat de France en début de saison et se maintient en cinquième position. Le club a fait un beau parcours en Coupe en éliminant Saint-Raphaël, Nantes et maintenant Montpellier, le détenteur du record des titres (13).

L'identité de l'adversaire la rend particulièrement savoureuse pour les supporteurs car le club a longtemps été l'éternel deuxième derrière Montpellier (11 deuxièmes places entre 1998 et 2012 pour un seul titre en 2001). Chambéry n'a plus rien gagné depuis la Coupe de la Ligue en 2002.

Pour Dunkerque, ce sera la première finale depuis son unique Coupe de France en 2011.

Vos commentaires