En ce moment
 
 

Elections 2019 - Grâce-Hollogne: pacte de majorité PS/Ecolo voté en l'absence du futur bourgmestre

ELECTIONS 2019

(Belga) Alors que le vote du pacte de majorité PS/Ecolo était à l'ordre du jour du conseil communal de Grâce-Hollogne, vendredi soir, la séance a débuté d'une façon très inattendue par une demande de suspension émanant du groupe socialiste. Un blocage semble persister au sein du PS, entre les deux tendances Dony/Mottard, au niveau des attributions. Ce qui a mené la tendance Mottard à quitter la séance.

Après huit mois de blocage politique au sein du groupe PS, partagé entre deux tendances, l'une menée par le bourgmestre empêché sortant Maurice Mottard et l'autre par l'échevin sortant Manuel Dony, la fédération liégeoise du PS a contraint les deux clans à se réunir dans le cadre d'un accord de majorité avec Ecolo. Le matin même du conseil, un différend entre les deux tendances PS a remis en question l'accord intervenu en interne. Un différend qui portait sur le choix de personnes pour représenter le groupe PS au sein du CPAS et de la société de logements. Ce qui a mené la tendance Mottard à quitter la séance. Le conseil communal, présidé par Manuel Dony en l'absence d'Angela Quaranta retenue pour raisons familiales, s'est poursuivi sans Maurice Mottard, pourtant appelé à être installé comme bourgmestre. Il restait alors neuf élus socialistes sur les seize. Le pacte a été porté au vote malgré l'absence d'une partie des élus l'ayant signé. Rien ne s'y opposait sur le plan légal, selon le directeur général de la commune de Grâce-Hollogne. Salvatore Falcone (Ecolo), identifié comme échevin dans ce pacte de majorité, n'a pas caché son mécontentement, estimant qu'un pacte de majorité ne peut être voté que si le vote est le reflet de l'accord qu'il contient. Ce qui, selon lui, ne pouvait être le cas vu l'absence de la tendance Mottard... Bien qu' il a signé ce pacte, il a clairement plaidé pour l'envoi d'un commissaire de la Région wallonne. Le pacte a finalement été porté au vote. Il a été voté par les membres PS présents. Les cinq élus MR et Ecolo présents se sont abstenus tandis que le RCGH et le PTB ont voté contre. Ce qui revient à dire qu'il y avait 14 votants sur 19 élus présents, selon le directeur général, car les abstentions ne peuvent être prises en compte. Et sachant qu'une majorité a voté favorablement (9 sur 14), ce pacte a été approuvé. Les points qui en découlaient, comme l'installation du bourgmestre (Maurice Mottard) et des échevins, ont été reportés à une prochaine séance fixée le 2 juillet. (Belga)

Vos commentaires