En ce moment
 

Environ 2.000 voitures encore bloquées par la neige en France: certains automobilistes ont abandonné leur voiture sur l'autoroute en pleine nuit

Environ 2.000 voitures encore bloquées par la neige en France: certains automobilistes ont abandonné leur voiture sur l'autoroute en pleine nuit

A savoir


L'Hérault est placé en alerte rouge à cause de la neige et du verglas, c'est le plus haut niveau de vigilance de Météo France.

La neige est tombée abondamment depuis mercredi dans la région de Montpellier, où 2.000 "naufragés de la route" ont été secourus et au moins 2.000 autres étaient encore bloqués jeudi matin sur les routes et autoroutes de l'Hérault.

A 9h30 jeudi, près de 2.000 voitures et leurs passagers étaient encore bloquées sur l'autoroute A 9 près de Montpellier et A 75 (Clermont-Ferrand-Béziers), après y avoir passé la nuit. "La tête de bouchon est en train de se résorber doucement", a-t-on assuré à la préfecture de l'Hérault qui ne donnait, comme la veille, aucune précision sur le nombre de personnes concernées.

Sur les réseaux sociaux jeudi matin, des automobilistes se disaient exaspérés par la situation: "Est-ce normal @VINCIAutoroutes et @SDIS34 que les seules personnes qui passent prendre des nouvelles et proposer des vivres soient des automobilistes ? On est bloqués au même endroit depuis 15H30 ! Vous réalisez ?", tweetait à 9H00 un conducteur bloqué avec ses enfants.

Quelque 2.000 autres personnes ont été hébergées mercredi après-midi et au cours de la nuit dans les 35 points d'accueil de l'Hérault et étaient encore dans la matinée dans l'impossibilité de récupérer leurs véhicules abandonnés sur l'autoroute .

 

Réveil sous une épaisse couche de neige

Montpellier, placée en alerte rouge toute la nuit, s'est réveillée sous une épaisse couche de neige jeudi, de 10 à 20 centimètres dans le centre et 30 centimètres dans le nord de l'agglomération. Jeudi matin, il ne neigeait plus mais de fortes pluies étaient attendues.

La ville était paralysée: plus aucun tramway ni bus ne circulait et l'ensemble des établissements recevant du public étaient fermés en cette période de vacances scolaires : crèches, haltes garderies, centres de loisirs, piscines, médiathèques, halles et marchés... Le trafic aérien est interrompu depuis mercredi midi.

Le maire de Montpellier Philippe Saurel (DVG) a expliqué qu"il a tellement gelé et neigé que les aiguillages sont abîmés, ce qui a fait dérailler deux rames de tramway". Ajoutant que des arbres étaient tombés sur des caténaires, il a assuré sur BFMTV "essayer de remettre une ligne en marche ausi vite que posible".

450 personnes ont trouvé refuge dans des bâtiments mis à disposition par la mairie, notamment le Zénith et dans un TGV réquisitionné par le préfet en gare de Montpellier. Les sapeurs-pompiers de l'Hérault ont traité 3.219 appels d'urgence et ont engagé 650 pompiers et 293 véhicules pour des actions de secours, d'assistance, de reconnaissance et de ravitaillement.

La neige a progressivement gagné la majeure partie du pays mercredi soir et cinquante-trois départements étaient en vigilance orange jeudi en fin de matinée principalement pour neige-verglas.

Il neigeait encore sur le nord de l'Hérault et l'ouest Gard, le sud-est de la Lozère, sur le nord et l'est des Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes et dans l'intérieur des Alpes-Maritimes. En Provence, le vent a formé des congères et des plaques verglacées, en particulier dans l'intérieur du Var.

Quelque 5.000 abonnés sont privés d'électricité dans le secteur d'Alès (Gard).

L'autoroute A8, entre Aix-en-Provence et Saint-Maximin, où dans la soirée treize chasse-neiges avaient permis de débloquer tous les véhicules coincés, a été totalement rouverte vers 10H00.

 

Pluies verglaçantes

Ailleurs en France, du centre-ouest au sud des Hauts-de-France, au Grand Est et aux Alpes, la neige est annoncée et sera suivie "d'un épisode de pluies verglaçantes", prévoit Météo-France.

En Bourgogne, l'A6 a été coupée en milieu de nuit dans le sens Lyon vers Paris, à hauteur d'Auxerre, a précise la société d'autoroutes APRR. L'A47 Lyon-Saint-Etienne a aussi été fermée jeudi depuis 9h00 dans les deux sens à la hauteur de Tartaras (Loire) à la suite de l'accident d'un camion citerne, en travers des glissières centrales de sécurité, entraînant un bouchon de plusieurs kilomètres.

Dans la Drôme, vers 02h00, un automobiliste a été grièvement blessé après avoir percuté un chasse-neige sur l'A7. Un accident avec une déneigeuse s'est aussi produit dans l'Ain, où un car scolaire s'est retrouvé dans le fossé en croisant une déneigeuse, sans faire de blessés.

En Ile-de-France, où le sol est recouvert jeudi matin de un à trois centimètres de neige, le préfet de police a activé le plan neige-verglas et "déconseille vivement les déplacements en voiture" jusqu'à 14H00. La circulation des poids lourds est interdite sur la N118 dans les Yvelines.

Malgré cette neige, les transports franciliens étaient peu perturbés jeudi matin, à l'exception des bus dans les départements du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine.

Selon la SNCF, "pas de gros retards ni de grosses perturbations" sur le réseau français jeudi matin, mais la vitesse des TGV était limitée à 200 km/h par précaution sur les axes Paris-Lyon-Marseille/Montpellier et vers l'Atlantique. En gare de Montpellier, les trains avaient entre 30 minutes et deux heures de retard.

Dans le Sud et en vallée du Rhône, le redoux s'est amorcé lentement jeudi, de même qu'en Nouvelle-Aquitaine où toutes les aires de stationnement obligatoires des poids-lourds étaient en cours d'évacuation.

Dans le nord de la France, les températures seront aussi en hausse jeudi mais demeureront autour de 1 à 2°C dans l'après-midi à Lille, Strasbourg, Mulhouse, des températures très inférieures aux normales de saison.


Vos commentaires