En ce moment
 

Eric Van Rompuy pointe "l'arrogance sans bornes" de Bart De Wever

(Belga) Le député CD&V Eric Van Rompuy formule sur son blog des critiques acerbes à l'encontre de la N-VA, pourtant partenaire des chrétiens démocrates flamands au gouvernement fédéral, le frère d'Herman Van Rompuy évoquant une collaboration avec les nationalistes flamands "de plus en plus impossible chaque jour" et pointant "l'arrogance sans limites de Bart De Wever".

Dans le dernier "post" mis en ligne sur son blog ce lundi, Eric Van Rompuy n'y va pas de main morte à l'égard de la N-VA, un parti qui selon lui "n'a que du mépris et pas une once de respect" pour les partenaires de coalition, dont chaque position est "électoralement inspirée" et qui recherche systématiquement "la polarisation et la division" à propos de chaque sujet de société. "Collaborer devient chaque jour plus impossible au fédéral mais aussi au gouvernement flamand", constate le député CD&V. "Et nous devons encore tenir un an. Ou alors Bart De Wever veut-il des élections nationales le plus vite possible après les élections communales pour encaisser le bonus électoral? ", interroge Eric Van Rompuy. Ce dernier s'en prend aussi directement à Bart De Wever, auquel il reproche "une arrogance sans bornes", notamment en qualifiant Anvers "d'épicentre de la politique belge" et en se comportant comme "Premier ministre fantôme", mais aussi au secrétaire d'Etat Theo Francken, et à son langage "brutal" et à ses tweets qui ne sont pas très différents, selon Van Rompuy, de ceux de Donald trump. "La N-VA pense qu'elle est devenue incontournable en politique belge. Ils dictent les règlent du jeu. Mais après la démesure (Eric Van Rompuy convoque la notion grecque de l'hybris, NDLR), vient la chute", conclut Eric Van Rompuy, en guise d'avertissement. (Belga)

Vos commentaires