En ce moment
 

Forte explosion dans le centre de Paris: deux pompiers décédés et de nombreux blessés

Forte explosion dans le centre de Paris: deux pompiers décédés et de nombreux blessés

Une forte explosion s'est produite samedi matin dans le 9e arrondissement de Paris. La préfecture de police de Paris confirmait à 9h25 que les pompiers étaient en intervention pour un incendie suivi d'une forte explosion dans la rue de Trévise. A 13h30, un bilan corrigé fait état de deux morts (et non quatre ) et de 37 blessés.

Deux sapeurs-pompiers sont morts et dix personnes ont été grièvement blessées samedi à Paris dans l'explosion accidentelle due au gaz dans un immeuble à Paris, a-t-on appris auprès du Parquet de Paris. Trente-sept autres personnes ont été légèrement blessées dans cette explosion, a ajouté le parquet. Les autorités avaient un moment annoncé un bilan de quatre morts - deux pompiers et deux personnes civiles-, avant de rectifier. Une explosion d’envergure a eu lieu ce matin à Paris dans le 9e arrondissement, rue de Trévise. La piste d'une fuite de gaz est privilégiée pour l'instant pour expliquer le sinistre. L'explosion s'est produite dans un commerce fermé, une boulangerie. La rue est jonchée de verre car plusieurs vitrines de magasins alentours ont été soufflées par l'explosion.

Un bilan qui pourrait s'alourdir

Le bilan "sera lourd", avait annoncé plus tôt dans la journée le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Deux-cents pompiers sont mobilisés. Deux hélicoptères de la sécurité civile sont stationnés sur la place de l'Opéra afin de transporter au plus vite les blessés. Des pompiers de Paris se trouvaient dans le bâtiment pour intervenir sur une fuite de gaz lors de l'explosion.

Sans-titre-2



A l'entrée de la rue Bergère, à quelques dizaines de mètres du lieu de l'explosion, une dizaine de personnes blessées notamment à la tête, étaient en train d'être soignées aux alentours de 09H45. "On était tous en train de dormir et là on entend un bruit, on a cru que c'était un séisme", raconte une adolescente de la rue attenante, la rue Montyon. "On est descendus et on a vu un immeuble en feu", ajoute son frère. "Je dormais et j'ai été réveillée par l'effet de souffle", raconte Claire Sallavuard qui habite le 6 rue de Trévise, l'immeuble où se trouve la boulangerie.  "Toutes les fenêtres de l'appartement ont explosé, toutes les portes qui étaient ouvertes sont sorties de leurs gonds, pour sortir de la chambre j'ai dû marcher sur la porte, les enfants étaient paniqués, ils ne pouvaient pas sortir de leur chambre", précise-t-elle.


 

Killian, un témoin de la scène raconte au micro de BFM TV: "J’étais en train de dormir quand soudain on a entendu une grosse explosion. Des vitres ont explosé dans notre bâtiment. On habite dans un foyer donc il y a énormément de résidents. Nous sommes tous descendus. C’est la boulangerie qui a explosé. C’est un carnage, une catastrophe. J’ai entendu des gens hurler. J’ai vu des vitres explosées. J’ai appelé les pompiers. Il y a un théâtre dans notre immeuble, il a été soufflé. Il y a des voitures qui sont retournées, c’est horrible." Une autre habitante de l'immeuble témoigne au micro de LCI: "Les pompiers sont arrivés avant l'explosion et nous ont demandé de rester confiner dans nos logements. Quelques instants après, nous avons entendu l'explosion. Mon appartement, il n'en reste plus rien. Tous les murs se sont effondrés"

Un employé d'un hôtel proche de la boulangerie raconte la scène...

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

L'incendie n'était toujours pas éteint vers 10h30. Le Premier ministre Edouard Philippe, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, la maire de Paris Anne Hidalgo et le procureur de Paris Rémy Heitz sont sur place tandis qu'un hélicoptère survole la zone. 

Photos Twitter Matthieu Croissandeau

Sans-titre-4

Photos Twitter Emily Molli

Dans les rues, plusieurs touristes, valises à la main, évacuaient les nombreux hôtels de cette zone centrale de la capitale parisienne, a constaté une journaliste de l'AFP. D'autres sortent en robe de chambre ou finissent de s'habiller précipitamment dans la rue en sortant des immeubles et hôtels voisins. Un homme pieds nus l'air hagard les cheveux blanchis par la poussière était pris en charge par les secours. Autour de 10H00, le ministre de l'Intérieur et le procureur de Paris Rémy Heitz étaient sur place tandis qu'un hélicoptère survolait la zone.

BELGAIMAGE-143965721

BELGAIMAGE-143965788

BELGAIMAGE-143965806

BELGAIMAGE-143965726

 Photos AFP


Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires