En ce moment
 

France: Blocage de raffineries suite à l'autorisation d'importer de l'huile de palme

(Belga) Les agriculteurs français ont entamé dimanche soir le mouvement de blocage de raffineries et dépôts de carburant dans un mouvement de protestation contre l'importation de l'huile de palme, rapporte le portail d'actualité Ouest France.

Dès 22¿h00 dimanche soir, plusieurs dizaines d'agriculteurs ont commencé à bloquer les entrées de la bioraffinerie de Total à La Mède, près de Marseille. Sept autres sites ont été bloqués dans la nuit et cinq autres étaient en passe de l'être lundi matin. 300.000 tonnes d'huile de palme, issues de la déforestation en Malaisie ou Indonésie et présentant un très mauvais bilan carbone, feront tourner raffinerie à La Mède, dès cet été. Une décision qui irrite les agriculteurs français qui peuvent fournir des huiles de tournesol ou de colza, mais qui sont plus onéreuses. Le premier syndicat agricole français, la FNSEA, met en garde contre les "distorsions de concurrence". "On nous demande beaucoup d'efforts pour améliorer nos produits, sur la qualité, sur l'environnement, ce qui occasionne des coûts supplémentaires. Et dans le même temps, nous subissons de plus en plus d'importations de produits qui faussent la concurrence, et ne correspondent pas aux standards sanitaires et environnementaux qu'on nous impose", a expliqué à l'AFP Jérôme Despey, secrétaire général du syndicat. En dépit de ces blocages, la France est à l'abri d'une pénurie de carburant car le pays compte sept raffineries et 200 dépôts de carburant. L'État français dispose en outre de stocks stratégiques pour trois mois. (Belga)

Vos commentaires