Gilets jaunes - L'interdiction des actions à la frontière hennuyère sera réévaluée le 2 janvier

(Belga) Le gouverneur du Hainaut, Tommy Leclercq, a pris samedi un arrêté limitant les rassemblements de gilets jaunes sur les axes autoroutiers desservant le territoire français. Cette mesure, coordonnée avec la France, est en vigueur jusqu'au "1er janvier minuit" et sera réévaluée le 2 janvier, a-t-il précisé dans un communiqué.

Alors que les actions des manifestants en gilet jaune se sont poursuivies pendant la période de Noël, notamment en différents points de la zone frontalière en Hainaut, le gouverneur Tommy Leclercq a décidé d'interdire les rassemblements de plus de cinq personnes aux postes-frontières et dans les parkings proches. L'interdiction ne concerne pas les touristes qui font halte sur les aires d'autoroute, ont assuré les instances provinciales. Cet arrêté fait suite notamment aux incidents provoqués dans la nuit de mercredi à jeudi par des casseurs ayant infiltré les rangs des manifestants à Hensies, où ils ont incendié un poids lourd après un vol avec violence. Le gouverneur pointe également du doigt les appels via les réseaux sociaux à continuer les rassemblements avec violence. L'objectif est aussi d'éviter les risques d'accidents routiers, au vu des conditions climatiques hivernales actuelles. Le préfet du Nord de la République française a pris la même mesure jusqu'au 1er janvier à minuit. Une évaluation sera faite le 2 janvier en matinée avec les autorités françaises. La mesure pourrait être prorogée. (Belga)

Vos commentaires