En ce moment
 

Gilets jaunes - Plusieurs milliers de manifestants et heurts à Toulouse

(Belga) Des heurts ont éclaté samedi après-midi entre manifestants et forces de l'ordre à Toulouse, où plusieurs milliers de personnes refoulées hors du centre-ville à coups de gaz lacrymogènes érigeaient et incendiaient des barricades.

Selon la préfecture, quelque 5.500 personnes défilaient dans Toulouse vers 16H30, sur les 6.600 recensées en Haute-Garonne, sept manifestants ont été blessés et 24 personnes interpellées en possession de différentes armes (bombes artisanales, armes blanches, marteaux, gourdins, liquides inflammables). Dans le quartier de Compans-Cafarelli, où tous les magasins avaient baissé leurs rideaux, des manifestants ont jeté toutes sortes de projectiles, canettes, cailloux ou bouteilles, sur les forces de l'ordre, celles-ci répliquant par des jets de grenades de gaz lacrymogène sur la foule. Une manifestation de "gilets jaunes" a rejoint la marche pour le climat et un cortège de la CGT, sur un grand boulevard qui enserre le centre historique de Toulouse, quand les forces de l'ordre ont tenté de repousser les manifestants de l'autre côté de la Garonne dans un épais nuage de gaz lacrymogènes. La tension est alors montée d'un cran, les manifestants enflammant des poubelles, renversant des conteneurs de récupération de verre pour s'emparer de projectiles, et érigeant des barrages, notamment sur la voie longeant le canal du Midi en plein coeur de Toulouse. Les trois ponts qui enjambent la Garonne vers la rive gauche étaient bondés de manifestants dans un épais nuage de fumées âcres et irritantes. Une fois repoussés sur la rive gauche, une partie des manifestants s'est rassemblée dans le quartier de Saint-Cyprien tandis qu'une autre partie érigeait au moins quatre barricades, près du musée des Abattoirs, à l'aide de barrières, de palissades et de palettes trouvées sur des chantiers à proximité. Les protestataires ont ensuite mis le feu à ces barricades pendant que des gendarmes mobiles leur ordonnaient de quitter la zone. (Belga)

Vos commentaires