En ce moment
 

Hand: Paris cartonne face à Istres

Hand: Paris cartonne face à Istres
Le Danois du PSG Mikkel Hansen lors d'un match de Ligue des champions contre Vardar, le 4 juin 2017 à CologneIna FASSBENDER

Le Paris Saint-Germain a cartonné face à Istres, 44 à 29, et conservé son avance en tête du Championnat de France de handball sur ses poursuivants Montpellier et Nantes, eux aussi vainqueurs.

A sept matches de la fin, les Nantais restent deuxièmes à cinq points grâce à leur facile victoire chez leur voisin Cesson-Rennes, 34 à 23. Les Montpelliérains, un point derrière, ont eu beaucoup plus de mal à se tirer d'affaire à Dunkerque, 23 à 22.

Les Parisiens, toujours invaincus (18 victoires, 1 nul) ont fait exploser les Istréens qui restaient pourtant sur trois victoires d'affilée (leurs trois seules de la saison), synonymes d'espoir de maintien. En tête de cinq buts à la pause, les quadruples tenants du titre se sont envolés en seconde période derrière le Danois Mikkel Hansen, à la hauteur du titre de meilleur joueur du monde qui vient de lui être décerné (9 buts, dont 3 penaltys).

Le concurrent d'Istres pour le maintien, Cesson-Rennes, a aussi reçu une leçon de la part de Nantes, dans son palais des sports flambant neuf où il a perdu ses deux matches.

Ne menant que d'un but à la mi-temps (17-16), le "H" a creusé l'écart au retour des vestiaires. Le pivot Nicolas Tournat (7 buts) et l'ailier espagnol David Balaguer (6 buts) ont été les plus efficaces en attaque.

Nantes a bien préparé son match retour de Ligue des champions. Il devra remonter deux buts samedi contre les Allemands de Rhein Neckar.

Les Montpelliérains ont renoué avec la victoire, une semaine après leur défaite à domicile contre Ivry, probablement rédhibitoire dans la course au titre, mais ce fut dur. Souvent mené dans un match dominé par les défenses, le MHB a tenu le coup malgré l'exclusion, à vingt minutes de la fin, de son gardien Vincent Gérard, auteur de dix arrêts jusque-là, pour une sortie fautive. Melvyn Richardson a été le meilleur buteur du match avec sept buts (dont 2 penalties).

Vos commentaires