En ce moment
 
 

Ile-de-France: "deux milliards supplémentaires" pour la modernisation des transports

 

Le gouvernement a décidé de dégager "deux milliards d'euros supplémentaires" pour financer la modernisation et le développement des transports franciliens existants, a annoncé mercredi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

"Le Nouveau Grand Paris est financé pour le réseau existant. J'ai en effet décidé d'affecter deux milliards d'euros supplémentaires aux opérations de modernisation et de développement de ce réseau", a déclaré le Premier ministre à l'occasion d'un déplacement à l'université de Marne-la-Vallée sur le thème du Grand Paris.

Ces deux milliards porteront "les engagements possibles à 7 milliards, et les crédits effectivement mobilisés à 6 milliards d'euros, d'ici 2017", a précisé M. Ayrault. La région évalue à 7 milliards d'euros la somme nécessaire pour financer son "plan de mobilisation".

"Tous les chantiers seront donc mis en oeuvre, dont les tramways, et notamment ceux qui me tiennent à coeur comme le T4, qui desservira Clichy-sous-Bois et le plateau de Montfermeil", en Seine-Saint-Denis, a souligné le Premier ministre. Ces banlieues avaient été le foyer des émeutes de 2005.

Ces deux milliards d'euros seront pris à la Société du Grand Paris (SGP), a précisé M. Ayrault.

"Le Nouveau Grand Paris est également financé pour le Grand Paris Express", a-t-il assuré.

Ce projet de supermétro, estimé dans un premier temps à 20 milliards d'euros, a été réévalué à 29,5 milliards d'euros dans le rapport Auzannet, mais le gouvernement prévoit d'"économiser trois milliards d'euros", a souligné M. Ayrault.

L'essentiel du financement proviendra de la SGP, qui verra ses ressources propres et sa capacité d'emprunt augmenter grâce à un "déplafonnement" du produit des taxes qui lui est versé.

 

Vos commentaires