En ce moment
 

L'autopsie de la petite Maëlys livre ses premiers résultats

L'autopsie de la petite Maëlys livre ses premiers résultats

L'autopsie de la petite Maëlys, disparue cet été en France et dont le corps a été retrouvé en février, commence à livrer ses premiers résultats. La petite Maëlys a eu la mâchoire fracturée, selon les premières informations auxquelles RTL France a eu accès. Coup violent ou résultat de la chute du corps lorsque Nordahl Lelandais l'a abandonné dans un ravin? Il est encore trop tôt pour le dire.

La petite Maëlys a eu la mâchoire fracturée. C'est ce qui ressort des premiers résultats de l'autopsie pratiquée sur le corps de la fillette, retrouvé le 14 février, selon les informations de RTL France. A-t-elle été victime d'un coup très violent? C'est probable, mais l'indice est insuffisant pour le prouver. La fracture aurait aussi pu se produire lorsque Nordahl Lelandais a abandonné le corps dans un ravin.

Les enquêteurs et les experts scientifiques cherchent donc d'autres indices. Ils analysent par ailleurs méticuleusement les vêtements de Maëlys, notamment sa brassière et sa culotte. Elles ont été retrouvées en boule près du corps, ce qui intrigue les enquêteurs. Mais l'analyse est compliquée, les vêtements ayant passé près de six mois dans la nature, soumis aux aléas climatiques.

Nordahl Lelandais a reconnu le 14 février dernier avoir tué Maëlys "involontairement" après l'avoir enlevée lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) le 27 août 2017. Il refuse toujours de s'expliquer sur les circonstances de la mort. Les enquêteurs espèrent avoir de nouveaux éléments d'ici la prochaine audition du suspect, prévue lundi 19 mars devant le juge d'instruction.

Vos commentaires