En ce moment
 

La police recherche activement une Citroën Xsara dans laquelle pourrait se trouver Salah Abdeslam

La police recherche activement une Citroën Xsara dans laquelle pourrait se trouver Salah Abdeslam
paris

Des policiers lourdement armés ont mené un assaut mercredi sur un appartement de Saint-Denis, aux portes de Paris, ciblant l'organisateur présumé des attentats du 13 novembre, une opération qui a fait deux morts, dont une femme kamikaze. Les autorités françaises ont transmis aux polices européennes un avis de recherche concernant une Citroën Xsara dans laquelle pourrait se trouver Salah Abdeslam, l'homme visé par un mandat d'arrêt international.

Sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue lors de cette intervention, au cours de laquelle les forces de l'ordre ont essuyé des tirs nourris et qui a vu une femme déclencher son gilet explosif, une première en France.

L'intervention avait pour but de dénicher Abdelhamid Abaaoud, surnommé Abou Omar al-Baljiki (le Belge), membre de l'EI qui a revendiqué les attentats meurtriers qui ont fait 129 morts vendredi à Paris et Saint-Denis.

Grâce à "la téléphonie", aux "surveillances" et aux "témoignages", les policiers disposaient d'éléments laissant penser qu'il était "susceptible de se trouver" dans l'appartement visé, a expliqué le procureur de la République de Paris, François Molins.

Peu avant l'aube, les policiers d'élite du Raid ont donc investi cet appartement, à quelques encablures du Stade de France où trois kamikazes se sont fait exploser vendredi.

En plus d'Abaaoud, les enquêteurs traquent Salah Abdeslam, soupçonné d'être l'un des tireurs qui ont mitraillé vendredi soir les terrasses de cafés et restaurants parisiens, avec son frère Brahim Abdeslam, qui s'est fait exploser. L'homme de 26 ans est activement recherché, notamment en Belgique, où les attaques ont été organisées selon les autorités françaises.

A cet égard, les autorités françaises ont transmis aux polices européennes un avis de recherche concernant une Citroën Xsara immatriculée AE-113-SY et dans laquelle pourrait se trouver Salah Abdeslam. C'est ce qu'affirme l'agence de presse américaine Associated Press (AP).


Vos commentaires