En ce moment
 

Le chômeur interpellé par Macron réagit: "J'avais envie de lui dire 'Venez avec moi chercher du travail !' "

Le chômeur interpellé par Macron réagit:

Du travail dans la restauration, "je traverse la rue, je vous en trouve". Voici ce qu'avait lancé Emmanuel Macron à un jeune horticulteur au chômage. Cette allocution avait suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. 

Depuis son élection, le président s'est vu accuser à plusieurs reprises de tenir des propos hautains sur la question sociale, notamment quand il a évoqué le "pognon de dingue" des aides sociales, ou les "Gaulois réfractaires".


"Je l'ai eu un peu en travers de la gorge"

Dans une interview donnée à la radio Europe 1, cet horticulteur a réagit. "Je l'ai eu un peu en travers de la gorge", a-t-il concédé. 

"Je ne m'attendais pas à le croiser au départ. J'ai pris une photo avec lui, je lui ai serré la main et puis je me suis dit : c'est le moment où jamais de lui poser la question", raconte Jonathan. "Mais ce qu'il a dit n'est pas normal. Je l'ai eu un peu en travers de la gorge, j'avais envie de lui dire : dans ce cas-là, venez avec moi en chercher !", raconte le jeune homme.


"Qu'il m'accompagne jusqu'à Montparnasse !"

Le Président lui a suggéré de changer de secteur. "Vous faites une rue, vous allez à Montparnasse, vous faites la rue avec tous les cafés et les restaurants... Franchement, je suis sûr qu'il y en a un sur deux qui recrute en ce moment. Allez-y !", avait insisté le président de la République en désignant d'un geste les rues alentour.

Peu convaincu par ce discours, Jonathan a insisté au micro d'Europe 1: "Il n'y a pas de problème, s'il y a du boulot, qu'il m'accompagne jusqu'à Montparnasse ! Je vais faire l'essai dans la semaine, on verra par la suite".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires