En ce moment
 

Le destin du juge Kavanaugh entre les mains de trois républicains et d'un démocrate

La confirmation du juge Kavanaugh, accusé d'abus sexuels, à un poste à vie à la Cour suprême divise profondément les Américains et son accession au temple du Droit repose sur le vote crucial de quatre sénateurs clés.

Voici les élus républicains et le sénateur démocrate qui, par leur voix, encore indécises, vont décider de l'avenir de la haute cour.

- Jeff Flake, le futur retraité -

La scène a fait le tour de toutes les télévisions américaines vendredi dernier et visiblement ébranlé le sénateur de l'Arizona, qui ne sera pas candidat à sa réélection en novembre. Jeff Flake venait d'annoncer son soutien à Brett Kavanaugh quand deux femmes, se présentant comme victimes d'agressions sexuelles, l'ont pris à partie. Quelques instants plus tard, M. Flake a demandé une enquête complémentaire du FBI sur le magistrat.

Mais une semaine plus tard, ce critique régulier de Donald Trump prévoit, selon un journaliste de la chaîne NBC, de voter pour confirmer le juge Kavanaugh, "à moins de changements majeurs".

La veille, il déjà avait salué une enquête "très approfondie" après avoir passé en revue le rapport du FBI.

- Lisa Murkowski, la frondeuse -

Contre. Cette élue de l'Alaska a refusé de suivre ses collègues républicains vendredi matin lors du vote de procédure ouvrant la voie au vote final. Il est donc peu probable qu'elle change d'avis et approuve en séance plénière la nomination du juge conservateur Brett Kavanaugh à la Cour suprême.

"Il n'est, pour l'heure, pas l'homme approprié pour la Cour", a-t-elle confié à des journalistes, citée par CNN.

Favorable à l'avortement, la sénatrice modérée de 61 ans avait déjà contribué à torpiller la tentative du président américain Donald Trump d'abroger la loi Obamacare sur la couverture maladie universelle à l'été 2017.

- Susan Collins, la modérée -

Contrairement à Lisa Murkowski, cette élue du Maine a voté avec la majorité pour ouvrir les dernières délibérations avant le vote final.

Susan Collins votera-t-elle en faveur de la confirmation de M. Kavanaugh? L'élue modérée, également en faveur de l'avortement, réserve son annonce lors d'un discours au Sénat prévu à 15H00 vendredi (19H00 GMT), selon les médias américains.

Quand une femme est sortie de l'ombre, il y a près de trois semaines, pour accuser le juge Kavanaugh de l'avoir agressée sexuellement en 1982, Susan Collins a demandé de la prendre au sérieux.

Comme sa collègue Lisa Murkowski, elle avait voté contre l'abrogation de l'Obamacare en 2017.

- Joe Manchin, le démocrate sensible au trumpisme -

Démocrate sur le papier, proche de Donald Trump au moment de voter: l'élu de Virginie occidentale a été l'unique démocrate à approuver la ligne républicaine vendredi matin lors du vote de procédure pour avancer vers la nomination de Brett Kavanaugh.

Selon le site FiveThirtyEight, 61% de ses votes au Sénat sont alignés avec les positions de M. Trump. Joe Manchin est sénateur dans cet Etat industriel de l'est américain, sur la ceinture de la rouille, où le magnat de l'immobilier avait largement remporté l'élection en 2016 avec près de 68% des voix.

Le vote de Joe Manchin sera donc scruté de près. En cas d'égalité, 50-50, c'est le vice-président Mike Pence qui apporterait sa voix décisive.

Vos commentaires