En ce moment
 

Le Père Dominique Pire, prix Nobel de la Paix en 1958, mis à l'honneur à Namur

histoire

(Belga) Il y a 60 ans, le 10 décembre 1958, le Père Dominique Pire (1910-1969) recevait le prix Nobel de la Paix pour son action en faveur des réfugiés d'Europe de l'Est. Pour le saluer, les Archives de l'Etat lui consacrent une exposition dans leurs installations à Namur. Celle-ci aura lieu du 11 décembre au 30 mars 2019.

Malgré sa prestigieuse récompense, le Père Pire demeure inconnu pour beaucoup. Rares sont ceux qui se souviennent encore de son engagement au service des plus démunis et en faveur de la paix. L'exposition, nommée "L'oeuf ou la tuile", retrace le parcours de cet homme dévoué à travers ses archives et souvenirs personnels, en grande partie conservés aux Archives de l'Etat à Namur. Elle présente aussi les grandes étapes de sa vie et ses grandes oeuvres: le Service d'entraide familiale de Huy, l'aide aux personnes déplacées, l'Université de la Paix et les parrainages mondiaux, sans oublier les célèbres Iles de Paix. Outre des écrits, le public y découvrira aussi de nombreuses photographies, des enregistrements sonores, des extraits de films d'époque et des objets parfois insolites. Parmi eux, une tuile calcinée provenant d'Hiroshima et un oeuf provenant d'un camp de réfugiés algériens au Maroc. Le Père Pire aimait les comparer. Pour lui, choisir l'oeuf ou la tuile était décisif pour le sort de l'humanité. Un message encore d'actualité aujourd'hui. L'entrée est gratuite et des visites guidées sont organisées pour les groupes sur réservation. (Belga)

Vos commentaires