En ce moment
 
 

Le temps passé en classe à l'apprentissage a tendance à diminuer

Le temps passé en classe à l'apprentissage a tendance à diminuer

(Belga) Dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les enseignants déclarent consacrer en moyenne 78% de leur temps en classe à l'enseignement et à l'apprentissage, plutôt qu'au maintien de la discipline par exemple. En 10 ans, ce temps a diminué dans plus de la moitié des Etats pour lesquels des données comparables sont disponibles, ressort-il d'une étude de l'institution publiée mercredi.

Tous les cinq ans, l'enquête TALIS (Teaching and Learning International Survey) interroge les enseignants sur leurs pratiques et conditions de travail. Pour l'étude principale de l'édition 2018, des milliers de professeurs et chefs d'établissement du secondaire inférieur ont été sondés dans 31 pays et économies de l'OCDE, dont la Belgique ainsi que la Communauté flamande en tant qu'entité sous-nationale. En moyenne, les enseignants de l'OCDE déclarent consacrer 78% de leur temps en classe à l'enseignement et à l'apprentissage (l'équivalent de 47 minutes d'un cours de 60 minutes). Le reste du temps est dédié au maintien de l'ordre (13%) et aux tâches administratives (8%). Plus les enseignants sont expérimentés et âgés, plus ils passent réellement du temps à l'enseignement et à l'apprentissage, constate l'OCDE. Dans 12 des 20 pays pour lesquels des données ont été récoltées depuis 2008, le temps d'enseignement réel tel que perçu par les enseignants a diminué. Des données comparables ne sont pas disponibles pour l'ensemble de la Belgique, mais la Communauté flamande fait partie, avec la Bulgarie, la Hongrie et la Turquie, des pays dans lesquels les réductions les plus importantes ont été observées, d'au moins 2 minutes par heure. (Belga)

Vos commentaires