Les demandes du PTB intégrées à la déclaration de politique communale à Herstal

(Belga) Le collège herstalien composé du seul PS-H, cartel regroupant le PS et EPH depuis les dernières élections, a décidé d'intégrer dans sa déclaration de politique communale une série de revendications du PTB, second parti de la commune avec 9 représentants. Le PS avait négocié une ouverture de majorité avec cette formation et proposé la mobilité et le logement comme attribution scabinale "mais la stratégie du parti, décidée depuis la Flandre, a empêché cette alliance", a souligné le bourgmestre Frédéric Daerden.

Ainsi, le collège propose d'augmenter sur l'ensemble de la mandature la dotation du CPAS de 20%. La Ville souhaite aussi créer 100 logements publics supplémentaires sur les six prochaines années. Il compte également renforcer la mise à l'emploi des Herstaliens au sein des structures publiques en favorisant, en cas de candidature répondant aux critères adéquats, l'embauche de travailleurs habitant la localité. Concernant les taxes, le collège annonce ne pas vouloir les augmenter et veiller à davantage de justice sociale "en optimisant la charge des grandes entreprises ou commerces d'une certaine taille situés sur le territoire." Cette déclaration de politique communale a également été réfléchie au départ des échanges avec les autres partis de l'opposition. Le conseil communal se penchera sur les 33 engagements prônés par le collège le 18 février prochain. (Belga)

Vos commentaires