En ce moment
 
 

Liège, lieu d'un appel international à inscrire la laïcité dans les Constitutions

(Belga) Liége a été samedi soir le théâtre d'un appel international à inscrire le principe de la laïcité dans les Constitutions et les conventions internationales. Cet appel a clos trois jours de débats à l'occasion des 50 ans du Centre d'Action Laïque (CAL) en présence de l'ancien président français, François Hollande.

"La Laïcité se fonde sur le principe d'impartialité des pouvoirs publics et assure à toutes et tous l'exercice des droits et libertés indépendamment de l'origine, des convictions, croyances ou toute autre distinction. Ce principe fondateur de la démocratie, élément essentiel d'une coexistence pacifique, a vocation à trouver, partout dans le monde, une place au cœur des valeurs fondamentales", dit le texte signé par de nombreuses personnalités. Cette définition est le fruit d'un travail mené depuis plusieurs années par le CAL afin de sortir la laïcité de son antagonisme historique avec d'autres courants philosophiques et religieux pour lui rendre son universalité. "C'est à l'échelle de l'ensemble de l'humanité qu'il faut pouvoir travailler et non seulement pour un pays, une région", a ajouté le président du CAL, Henri Bartholomeeusen, interrogé par Belga. "Cet appel, j'y souscris", a assuré M. Hollande, invité à clore l'événement. "La laïcité est indissociable de la démocratie. Elle est la garantie de la liberté et de l'harmonie". Plusieurs personnalités politiques belges et étrangères ont signé l'appel: le président du PS Elio Di Rupo, le député européen Olivier Chastel (MR), le président de DéFI Olivier Maingain, l'ex-ministre bruxelloise Evelyne Huytebroeck (Ecolo), la présidente du Sénat du Chili Isabel Allende, le tunisien Mokhtar Trifi, Prix Nobel de la Paix, la journaliste franco-marocaine Zineb El Rhazoui, figure de Charlies Hebdo, le philosophe français Henri Pena-Ruiz, etc. L'appel sera diffusé à partir de lundi dans plusieurs médias belges et étrangers. Il sera également relayé dans les enceintes internationales. Le texte, ouvert à la signature de tous également à partir de lundi, est accessible à l'adresse suivante: //50ans.laicite.be (Belga)

Vos commentaires