En ce moment
 

Le jeune pris à partie par Macron est "déprimé" et ne "veut plus parler à personne"

Le jeune pris à partie par Macron est

Hier, nous évoquions cette scène qui a beaucoup fait parler en France. Emmanuel Macron, le président français, avait recadré un jeune qui l’avait appelé "Manu". (Revoir la vidéo au bas de l'article). La scène avait été filmée à Suresnes (Hauts-de-Seine) en marge des commémorations de l'Appel du 18 juin au Mont-Valérien. "Tu m'appelles Monsieur le président, ou monsieur", avait répondu Emmanuel Macron au jeune qui l'apostrophait en lui demandant "ça va Manu?" "Non, ça tu ne peux pas...Tu es là dans une cérémonie officielle, tu te comportes comme il faut. Tu peux faire l'imbécile, mais aujourd'hui c'est la Marseillaise et le Chant des partisans. Tu m'appelles Monsieur le président de la République, ou monsieur. D'accord?", avait lancé le président alors qu'il serrait la main de collégiens.

La scène, vue des millions de fois sur le web, aurait des répercussions sur la vie du jeune depuis. D’après Camille Crosnier, une journaliste française qui a pu rencontrer le jeune, il serait "déprimé". Elle a interpellé le président via twitter: "Coucou Emmanuel Macron et l’Elysée. Vous savez que je viens de voir le jeune garçon à son collège et qu'il est bien mal car tout le monde se moque de lui? II vient de rentrer chez lui, ne veut parler à personne, il a même peur que ça lui porte préjudice pour le lycée. Bonne journée", témoigne-t-elle dans un premier tweeet avant de poursuivre: "D'autres élèves viennent de passer devant chez lui en rigolant et en regardant à nouveau la vidéo sur internet (ils ne parlent que de ça depuis hier) Lui a l'air totalement dépassé et déprimé, il s'est enfermé. WELL DONE (bien joué)."

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.


Vos commentaires