En ce moment
 

Manque de personnel à la Computer Crime Unit: le cdH dénonce une "gestion calamiteuse"

(Belga) Alors que, selon son directeur, la Federal Computer Crime Unit (FCCU) fait face à un manque cruel de personnel, le cdH a dénoncé, lundi, la "gestion calamiteuse", par le gouvernement, du dossier de la cybersécurité.

"Je suis choqué d'apprendre qu'il n'y aura bientôt plus de protection des francophones du pays contre les crimes cyber, en raison de l'absence de personnel qualifié à la Federal Computer Crime Unit", a ainsi pointé le député fédéral Georges Dallemagne qui rappelle que les cyberattaques contre les citoyens et les entreprises coûtent, "au bas mot, 3,5 milliards d'euros par an". "Il y a un an, le Premier ministre réunissait un conseil des ministres thématique spécial sur le sujet et promettait une longue liste de mesures", dont une expansion de la capacité des agents de la FCCU de la police fédérale, a rappelé M. Dallemagne. Or, "cest à sa disparition programmée que nous sommes en train d'assister", a-t-il ajouté en dénonçant plus généralement "l'affaiblissement permanent des structures centrales de la police judiciaire au profit des structures régionalisées et leur démantèlement larvé voulu par la N-VA". Cet affaiblissement "concerne tous les organes de lutte contre la grande criminalité (cybercriminalité, criminalité financière, lutte contre le terrorisme, trafic d'œuvres d'art, ...) et diminue considérablement l'efficacité de notre pays en matière de sécurité", a conclu Georges Dallemagne qui interpellera le Premier ministre sur le sujet cette semaine à la Chambre. (Belga)

Vos commentaires