En ce moment
 

Marche: André Bouchat devant Willy Borsus et René Collin

(Belga) A Marche-en-Famenne, André Bouchat conserve l'écharpe mayorale. En baisse, son CDH garde toutefois la majorité absolue. Le MR réalise son meilleur résultat jamais enregistré dans la commune. Le PS perd deux sièges et Ecolo obtient son premier élu.

Le cdH conserve donc la majorité absolue à Marche avec 14 sièges sur les 25 que compte le conseil communal. Fort de 3.453 voix de préférence, le bourgmestre sortant André Bouchat conserve l'écharpe mayorale, confirmant au passage son statut de véritable rouleau-compresseur électoral. "Je suis très fier d'être parvenu à tenir tête à une personnalité du gabarit du ministre-président Willy Borsus, l'empêchant d'obtenir le score qui lui aurait permis de liguer toutes les forces contre nous", a déclaré André Bouchat. "C'est une grande joie pour nous d'être parvenus à maintenir un score proche de celui obtenu il y a 6 ans, et ce malgré la campagne du tonnerre menée par le MR", a-t-il ajouté. Tête de liste MR aux élections communales, Willy Borsus réalise quant à lui le deuxième score de la commune en termes de voix de préférence (1.706), talonné par l'échevin CDH sortant, Nicolas Grégoire (1.701). Le ministre wallon René Collin, tête de liste cdH, obtient pour sa part 1.561 voix de préférence. "Le MR a réalisé son meilleur score jamais enregistré à Marche, alors que le cdH a réalisé son plus mauvais résultat depuis 30 ans", a souligné Willy Borsus dans le courant de la soirée. "Leur majorité absolue ne tient qu'à un fil. Nous souhaitons que le choix des électeurs soit respecté dans la composition de la majorité. Nous estimons que celui qui a réalisé la meilleure progression doit pouvoir se retrouver dans la majorité, comme ce fut le cas il y a 6 ans", a-t-il poursuivi. Partenaire de la majorité sortante aux côtés du cdH, le PS passe de 6 à 4 sièges. Ecolo décroche pour sa part son premier élu tandis que DéFi n'en obtient aucun. (Belga)

Vos commentaires