En ce moment
 

Michel Fourniret a été amené dans le jardin d'une maison, où l'on pourrait faire une macabre découverte

Michel Fourniret a été amené dans le jardin d'une maison, où l'on pourrait faire une macabre découverte

Des recherches sont en cours jeudi dans le jardin d'une maison de Saint-Cyr-les-Colons, dans l'Yonne en France, où a été amené mercredi le tueur en série Michel Fourniret, rapportent plusieurs médias sur la base d'une dépêche de l'AFP. Ces fouilles ont lieu dans le cadre de l'enquête sur la mort de deux jeunes femmes disparues dans les années 90, Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece.

Condamné à la perpétuité en 2008 pour sept meurtres, Michel Fourniret, 75 ans, a avoué en février avoir tué Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece, crimes qu'ils avait niés dans le passé. Mercredi, il a été amené sur les lieux des faits afin qu'il donne des précisions sur l'endroit où pourrait se trouver le corps de Marie-Angèle Domece, d'après les déclarations à l'AFP d'un des avocats des familles des victimes.

Michel Fourniret avait été inculpé en 2008 pour les enlèvements et les assassinats de ces deux jeunes femmes, mais la cour d'appel avait finalement ordonné un non-lieu à son encontre, le 14 septembre 2011. Le 17 mai 1990, le corps dénudé de Joanna Parrish, alors assistante d'anglais au lycée Jacques-Aymot d'Auxerre, avait été retrouvé à Moneteau (centre).

L'autopsie avait révélé qu'elle avait été violée et battue avant sa mort. Marie-Angèle Domece, une jeune handicapée mentale, avait disparu le 8 juillet 1988 dans l'Yonne (centre), à l'âge de 19 ans. Son corps n'avait jamais été retrouvé. En juin 2012, la cour d'appel de Paris avait annulé l'ordonnance de non-lieu et demandé aux juges de rouvrir l'instruction sur la base de nouvelles pistes.

Vos commentaires