En ce moment
 
 

Interdit de se produire en Belgique, Dieudonné joue son spectacle devant 500 personnes dans une prairie à Verviers

Plus de 500 personnes ont assisté dimanche soir, dans une prairie de Stembert (Verviers, province de Liège), au spectacle "En Vérité" du polémiste français Dieudonné M'Bala M'Bala, une dizaine de jours après que ce dernier eut été condamné à deux ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris. Le dimanche 7 juillet dernier, c'est dans un jardin privé de Morlanwelz (province de Hainaut) que le trublion s'était produit.

Les consignes étaient claires: le public devait acheter sa place sur le site "Dieudosphère" pour la somme de 34 euros et l'adresse du lieu du spectacle ne lui serait communiquée par SMS que peu avant la représentation, prévue à 17h00. À 16h00, un texto prévenait les fans de Dieudonné que le spectacle aurait lieu à Stembert, sur le territoire de la commune de Verviers, et qu'il fallait qu'ils se munissent d'une chaise pliante.

D'après la bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion, c'est un terrain appartenant à la fabrique d'Eglise qui a été choisi pour accueillir l'événement. "La fabrique d'Eglise sous-loue ce terrain à un agriculteur mais a priori, ce dernier n'était pas au courant de la manifestation", a expliqué la bourgmestre, qui a tenté en vain de faire annuler le spectacle. "J'ai été informée vers 16h40, par le bourgmestre de Liège, que ce spectacle se tiendrait sur le territoire de Verviers", a poursuivi Mme Targnion, qui a immédiatement pris contact avec la police locale pour faire annuler l'événement.

Le bourgmestre faisant fonction réagit ce lundi au micro RTL INFO:

-----

"Aucune autorisation n'a été demandée"

"J'ai voulu faire respecter l'interdiction qu'il avait de se produire en Belgique, que ce soit dans un lieu privé ou public. Comme on n'était pas informé et qu'aucune autorisation n'a été demandée, à l'arrivée des forces de l'ordre, près de 300 personnes étaient déjà installées sur le terrain et avaient payé 34 euros", a indiqué Mme Targnion, précisant que la police locale était en sous-effectif pour faire évacuer un terrain de cette manière. La police fédérale a donc été appelée en renfort.

Le spectacle, qui a débuté vers 17h40 et a duré une heure, s'est terminé avant même l'arrivée des renforts. Vers 18h40, les spectateurs ont quitté la prairie, occasionnant quelques embarras de circulation. Les organisateurs et les personnes qui ont donné leur autorisation pour que le spectacle se tienne sur ce terrain risquent des poursuites, a annoncé la bourgmestre, mécontente que la représentation ait pu se donner.


Condamné pour propos racistes

Dieudonné ne peut plus se produire dans des salles de spectacle en Belgique depuis sa condamnation pour propos racistes par la cour d'appel de Liège en 2017. En France également, ses spectacles font régulièrement l'objet d'interdictions dans des salles. Le polémiste a donc mis au point un stratagème afin de contourner ces interdictions. Sur son site internet, les supporters de l'humoriste controversé peuvent proposer leur propriété comme lieu de représentation. L'adresse n'est alors communiquée qu'en dernière minute. Les maires et bourgmestres des villes et communes concernées se retrouvant pris de court, avec un champ d'actions limité.

Vos commentaires