En ce moment
 

Policier abattu à Spa - Vive émotion en cité thermale après le meurtre d'Amaury Delrez

(Belga) L'émotion était vive dimanche après-midi à Spa. Les habitants de la cité thermale étaient sous le choc après le décès, en intervention, aux petites heures dimanche matin, du policier Amaury Delrez.

Ce père de trois enfants était actif au sein de la zone Fagnes. Avenue Reine Astrid, là où il a été abattu vers 02h00, des Spadois ont, d'initiative, déposé des fleurs pour lui rendre hommage. Alors que le sol était encore maculé de sang, une habitante de Spa a contacté la commune afin que du sable soit déversé et que des barrières Nadar soient installées de manière à pouvoir se recueillir à l'endroit où le trentenaire a perdu la vie. L'émotion était aussi palpable devant le commissariat de Spa lors de la visite du ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, et du roi Philippe. Un bouquet de fleurs avait d'ailleurs été déposé à l'entrée du bâtiment afin de rendre hommage à la victime. De son côté, très tôt dans la journée, Jan Jambon avait présenté ses condoléances aux proches du policier décédé. Il a été rejoint dans l'après-midi, par Ferd Grapperhaus, ministre de la Justice et de la Sécurité néerlandaise, qui s'est dit "sans voix face à cette mort violente". "Un profond respect pour cet agent, une personne courageuse, comme tous les policiers qui ne reculent jamais", a-t-il indiqué sur son compte Twitter. (Belga)

Vos commentaires