En ce moment
 

Pour le cdH, ce serait sans le PS ni la N-VA

(Belga) Après les coalitions favorites annoncées par les présidents du MR puis du PS, c'est au tour du président du cdH Benoît Lutgen d'afficher dans Le Soir la majorité qu'il préférerait après les élections de 2019: "oui, il y a une possibilité de proposer un projet fort pour le pays en matière économique, sociale, environnementale, sur le plan humain, sans le PS et sans la N-VA", estime-t-il.

"Je dis qu'il y a un problème N-VA important du côté francophone et un problème PS qui restait très important au nord du pays. En 2014, il était possible de faire une coalition sans les deux que je viens de citer. Il n'y a pas de fatalité N-VA. Moi, je suis un patriote, c'est l'amour de mon pays, et je rejette le nationalisme, le rejet de l'autre", commente le président centriste en dénonçant les tweets "absurdes ou à vomir de M. Francken". Interrogé la semaine dernière, M. Chastel s'était prononcé en faveur d'une reconduction des alliances en Wallonie (MR-cdH) et à l'échelon fédéral (MR, N-VA, CD&V, Open Vld). En réponse, le président du PS avait dit sa préférence pour des coalitions progressistes réunissant le PS, Ecolo et DéFI. (Belga)

Vos commentaires