En ce moment
 
 

Procès des attentats de Paris: le témoignage fort de Jean-Luc, il est intervenu avant les secours sur l’une des terrasses

Procès des attentats de Paris: le témoignage fort de Jean-Luc, il est intervenu avant les secours sur l’une des terrasses
©Belga
 
 

Les policiers continuent de défiler à la barre pour décrire les scènes de crime. Et aujourd’hui, des enquêteurs vont détailler ce qu'ils ont vu sur la terrasse du café La Belle Equipe où 20 personnes sont tombées sous les balles des terroristes. Jean-Luc Wertenschlag habite au-dessus de ce café. Ce kinésithérapeute était aux premières loges le soir des attaques. Il est donc intervenu en attendant les secours, ce soir-là.

Il a témoigné pour RTL : "Cela a duré pour moi pas loin de quatre minutes, des rafales et des rafales. Puis ils remontent dans la Seat, ils s’en vont en prenant la rue de Charonne, en remontant vers la porte de Bagnolet. Là je dis à ma fille : je ne peux pas rester là, il faut que je descende. Donc je monte pour prendre ma trousse de secours et je descends, j’ouvre la porte qui donne à la rue et là des cris, des cris et du silence. C’est étonnant comme sensation et je me dirige vers la terrasse. Alors là, c’est indescriptible, tout était mélangé : les tables, les chaises, les corps, le sang. Tout était par terre. Il y avait des gens qui hurlaient, qui appelaient à l’aide. Ça a duré peut-être 24, 25 minutes. C’est cette période pendant laquelle nous sommes restés seuls à essayer d’empêcher les gens de mourir".


 




 

Vos commentaires