En ce moment
 
 

PS, Ecolo et cdH dénoncent "l'abandon de poste de Charles Michel"

(Belga) "Charles Michel privilégie les intérêts du MR plutôt que ceux de tous les Belges", a dénoncé, lundi, la députée cdH Catherine Fonck alors que les libéraux ont annoncé, dans la matinée, que le Premier ministre assurera désormais la présidence du parti.

"Qui peut croire que le gouvernement fédéral peut fonctionner avec un président de parti accaparé par la campagne électorale? Est-ce bien responsable face aux dossiers urgents tels que le climat, l'AIP, la santé, les métiers pénibles ou l'énergie", s'est-elle interrogée sur Twitter. Plus tôt dans la journée, PS et Ecolo avaient eux aussi vivement critiqué cette décision, dénonçant notamment un "abandon de poste" et pointant le risque d'une "campagne électorale permanente". Lundi matin, le Conseil du MR a décidé de confier la présidence du parti à Charles Michel jusqu'à l'issue du scrutin de mai prochain, Olivier Chastel se consacrant, lui, aux élections européennes. (Belga)

Vos commentaires