Racing 92: fin de carrière pour Lambie, "un choc" pour Szarzewski

Racing 92: fin de carrière pour Lambie,
Le joueur du Racing 92 Pat Lambie blessé lors du match face au Leinster à Bilbao le 12 mai 2018GABRIEL BOUYS

La décision prise par l'ouvreur du Racing 92, Pat Lambie, de mettre fin à sa carrière en raison de la persistance de symptômes post-commotions cérébrales est "un choc", a réagi Dimitri Szarzewksi après la victoire en Coupe d'Europe samedi contre les Scarlets (46-33).

"Je me suis tout de suite imaginé à sa place. [...] Pat avait subi beaucoup de commotions cérébrales en Afrique du Sud, on savait donc qu'il était un peu fragile. En France, il en a connu d'autres et après ça, il a eu du mal à récupérer. Je respecte donc sa décision", a déclaré le talonneur des Ciel et Blanc.

"Pat a le même âge que moi (28 ans), ça fait bizarre", a réagi l'arrière Brice Dulin. "Mais c'est une décision de vie. Il sera très bientôt papa. J'espère juste que dans quelques mois, on aura un bel hommage à lui rendre", a ajouté l'international français. Une référence probable à la Coupe d'Europe que le Racing espère enfin remporter après deux finales perdues en 2016 et 2018.

La seconde, en mai à Bilbao face au Leinster (15-12), restera comme le dernier match de la carrière de Lambie, victime d'une rupture des ligaments croisés et qui n'a plus rejoué depuis. Mais c'est la résurgence de symptômes (maux de tête, migraines, troubles oculaires) consécutifs à plusieurs commotions cérébrales qui l'ont conduit à mettre un terme avec effet immédiat à sa carrière. "Les symptômes continuaient chez moi ces dernières semaines et je ne voulais pas m'exposer à des dommages plus graves", a-t-il expliqué dans un entretien à L'Equipe publié samedi.

"C'est une décision très difficile, il l'a prise", a réagi l'entraîneur des avants Laurent Travers. "On lui souhaite plein de bonnes choses, on est de tout coeur avec lui. Je n'ai pas à faire de commentaire. Ce qui est important, c'est d'être là pour l'encadrer et l'encourager. Les joueurs lui ont montré toute leur solidarité."

Lambie était dans les tribunes de l'Arena pour assister à la victoire de son dernier club professionnel sur les Gallois.

Vos commentaires