En ce moment
 
 

Réforme pénale: il n'y a qu'une ligne au gouvernement, selon Ayrault

 
 

Jean-Marc Ayrault, interrogé mercredi sur les désaccords entre Manuel Valls et Christiane Taubira à propos de la future réforme pénale, a assuré qu'il n'y avait qu'une ligne au gouvernement, celle d'une justice "ferme et efficace".

"Qu'il y ait débat c'est normal (...) ce qui est important c'est que les Français aient confiance dans les décisions que nous prendrons", a dit le Premier ministre, affirmant que "ce qui sera présenté au conseil des ministres en septembre, ça sera un projet de loi qui répondra à cette exigence d'efficacité de la justice". A la question de savoir s'il n'y avait pas deux lignes au gouvernement, il a répondu :"je pense qu'il n'y pas deux lignes, il n'y en a qu'une".




 

Vos commentaires