En ce moment
 

Sarkozy/Soupçons de financement libyen : L'ex-ministre français Eric Woerth inculpé pour "complicité de financement illégal de campagne"

(Belga) L'ancien ministre français Eric Woerth a été inculpé mardi pour "complicité de financement illégal de campagne" dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne de l'ancien président français Nicolas Sarkozy en 2007, a annoncé son avocat

Cette inculpation de l'ancien trésorier de la campagne et actuel président (LR, droite) de la commission des finances de l'Assemblée nationale découle d'investigations de la police anticorruption qui avait souligné, dans un rapport de septembre 2017, l'"ampleur de la circulation d'espèces" dans l'entourage du candidat de la droite, lui-même inculpé en mars dans ce dossier. L'ancien président a été mis en examen pour "corruption passive", "financement illégal de campagne électorale" et "recel de détournement de fonds publics libyens". Le principal intéressé a toujours vigoureusement contesté avoir reçu des fonds de Mouammar Kadhafi, tué en 2011 après avoir été évincé du pouvoir. Des magistrats du pôle financier instruisent depuis cinq ans cette affaire, déclenchée par la publication en mai 2012 par le site Mediapart d'un document libyen évoquant un financement occulte d'environ 50 millions d'euros afin notamment de permettre à la Libye de sortir de son isolement diplomatique. (Belga)

Vos commentaires